Mathieu Bodmer : « Le Futsal ? Ca m’est arrivé. J’ai pris une amende, parce que je suis revenu avec une entorse. J’ai trouvé ça normal »

Sur RMCEmmanuel Petit s’est étonné de voir que des joueurs des Girondins de Bordeaux pouvaient être sanctionnés pour avoir fait un Futsal.

« Ah, tu n’as pas le droit de t’entrainer à l’extérieur de l’équipe ? Moi, ça m’a été reproché au Barça… J’ai travaillé toute la saison en dehors, moi-même, en dehors des séances, et je demandais même au préparateur physique d’avoir des séances supplémentaires, pour garder un certain niveau physique, dans la mesure où je n’enchainais pas les matches. Tu es obligé de garder ton intensité… ».

En revanche, c’est une chose qui n’étonne pas du tout Mathieu Bodmer, qui l’a déjà vécu lui-même.

« Le risque de blessure ? Moi, ça m’est arrivé, de me blesser à un tournoi pendant une saison… J’ai pris une amende, parce que je suis revenu avec une entorse. Le club a été mis au courant, ils m’avaient vu, et ils m’ont mis une amende, voilà… J’ai trouvé ça normal. C’est le timing qui n’est pas bon… Mais bon, je ne pense pas qu’ils aient pensé à tout ça ».

Nicolas Paolorsi explique que les joueurs bordelais ont complètement lâché prise.

« Je pense qu’ils ont lâché. Tous les retours qu’on a, c’est qu’ils sont usés, qu’ils sont bouillis, et ça c’est un détail. Il y a eu tellement d’affaires tout au long de cette saison, je vous jure… On peut monter une série Netflix. Le cluster, la manière dont il est parti en décembre, pourquoi il y a eu l’épidémie de Covid, ce sont des trucs rocambolesques… Ce sera très dur de se relever de cette saison parce que c’est dans l’extra-sportif où ça a été tellement dingue, qu’on se demande comment ils vont faire pour se relever ».

Retranscription Girondins4Ever