Johann (Débriefeur Gold FM) : « j’ai l’impression qu’à la 90ème c’était un match de finale de Coupe et tu trembles parce que le score n’est pas bon pour toi »

Dans Les Débriefeurs sur Gold FM, Julien est revenu avec Johann sur le fait que l’on a jamais réussi à emballer un match.

 

« C’est ce qu’il s’est passé tout au long de la saison. On a une équipe qui était apathique sur le terrain, sans envie, sans originalité, sans motivation sur certains matchs même et je n’ai pas honte de le dire. Tous ces ingrédients font qu’à la fin de la saison tu descends. Si tu n’as pas de hargne, si tu n’as pas d’envie, si tu n’as pas d’abnégation et si en plus tu n’as pas la réussite et la précision devant le but… Alors on l’a eu pendant les 5 premiers mois… Tu ne peux pas jouer les 10 premières places, tu ne peux pas jouer les 15 premières places, tu ne peux pas jouer les 17 premières places et donc finalement tu te retrouves dans la charrette. C’est ce qui nous pendait au nez… On a voulu repousser l’échéance tant bien que mal jusqu’à ce match pour les plus irréductibles qui pensaient qu’on allait pouvoir prendre 3 points et peut-être revenir à 1 point mais non… Finalement je suis un peu groggy, j’ai le regard perdu parce qu’énormément de tristesse, parce que c’est notre club de cœur et ça fait mal de voir Bordeaux sombrer même si on s’y était préparé. Là c’est vraiment le couperet, j’ai l’impression qu’à la 90ème c’était un match de finale de Coupe et tu trembles parce que le score n’est pas bon pour toi. C’est exactement ce sentiment et ça fait beaucoup de peine.« 

 

Retranscription Girondins4Ever

 

Le podcast de l’après-match :