Jérôme Rothen : « Comment tu peux laisser mourir un club comme ça ? Comment tu peux ne pas remettre les joueurs dans le droit chemin ? »

(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Dans Rothen s’enflamme sur RMC, Jérôme Rothen s’est exprimé sur la situation du club et sur Gérard Lopez.

 

« Moi qui ne suis pas plus attaché que ça aux Girondins, je le dis très souvent, je suis un passionné de foot, un malade de football depuis tout gamin et j’ai grandi avec les Girondins de Bordeaux, j’ai grandi avec l’AS Saint-Etienne. J’ai grandi avec ces clubs là et je suis peiné de les voir dans cette situation là, d’autant plus avec Gérard Lopez comme ça. J’ai l’impression, et encore une fois on est à Paris et pas à Bordeaux, mais quand j’entends tous les supporters bordelais.. Le fait qu’il ne soit pas là, il n’est pas présent. On a l’impression qu’il n’est pas investi d’une certaine mission. Quand le club part en vrille comme ça, et on l’a vu arriver tout au long de la saison, quand ils ne gagnaient plus, quand le directeur sportif accorde des passe-droit à certains… Ils ne sont pas sanctionnés quand ils font des soirées ou des trucs à droite et à gauche, les boîtes de nuit… Comment tu peux laisser mourir un club comme ça ? Comment tu peux ne pas remettre les joueurs dans le droit chemin ? Je ne sais pas mais il faut faire preuve de professionnalisme quand même. »

 

Il a ensuite évoqué l’histoire entre Benoît Costil et une partie des supporters, lors des accusations de racisme de ce dernier.

 

« Quand tu vis ça et que tu t’aperçois que le Président il est un petit peu de mèche avec certains supporters, forcément tu t’écartes de certains joueurs et des cadres importants du groupe. Donc au bout d’un moment ça créer des fissures partout. »

 

Retranscription Girondins4Ever