Julien Courbet : « M’impliquer ? Sportivement jamais de la vie. Je serais un guignol, franchement… Mais dans la communication, pourquoi pas »

Sur RTL, Julien Courbet a répondu à la question de savoir s’il pouvait s’impliquer aux Girondins de Bordeaux pour contribuer à ce que le FCGB revienne au top des clubs français.

« M’impliquer, moi… Bon, non, à mon niveau, je peux les aider à communiquer, à parler d’eux, aller sur leur télévision, etc… Mais sportivement jamais de la vie. Je serais un guignol, franchement. Je n’ai pas de notions sportives… Mais pour créer des animations, pas de souci. Je veux bien m’impliquer dans la gestion de la fête au stade, la gestion de la communication, parce que j’adore ça. Il y a un super speaker, mais pourquoi pas, prendre le micro dans les grands événements et foutre le feu, s’il le faut, je le ferai ! Et parle de Bordeaux, surtout ».

D’autant qu’en Ligue 2, le Matmut Atlantique sera probablement encore moins animé…

« Ce qui me fait peur, c’est ce stade… Qu’on soit en Ligue 2 à Chaban, en plein centre-ville, c’est une chose, mais dans ce stade… Déjà, les gens ont du mal à y aller quand il y a une affiche… Là, ce sera un vrai souci. C’est limite s’il ne faudrait pas aller jouer à Moga, à Bègles, un petit stade plein où au moins il y aurait de l’ambiance ».

Retranscription Girondins4Ever