Michel Le Blayo : « Je tiens à le remercier pour ce qu’il a fait pour le club, et il aurait mérité certainement une sortie différente que celle qui est la sienne aujourd’hui »

Sur ARLMichel Le Blayo est revenu sur la fin d’aventure de Benoit Costil aux Girondins de Bordeaux, lui qui ne put finir la saison pour cause de blessure.

« Je pense que le message était clair. C’est vrai que c’est dommage pour ce garçon. On a la mémoire courte le concernant, et il ne faut pas oublier que si on est encore en Ligue 1 cette année, si on a retardé l’échéance, on le lui doit beaucoup. Je tiens à le remercier pour ce qu’il a fait pour le club, et il aurait mérité certainement une sortie différente que celle qui est la sienne aujourd’hui […] On est beaucoup à ne pas se reconnaitre dans ce club. On a des dirigeants qui sont arrivés cette année, qui ont eu pas mal de problème à régler, et on se rend compte qu’aucun n’a été réglé comme il le fallait à mon avis. On se retrouve dans la situation où on est actuellement, avec un club qui va se noyer tranquillement, sans que personne ne s’en inquiète vraiment. Ça me désole. Je ne pensais pas assister un jour assister à ce genre de situation, voir ce club qui est le nôtre, couler à ce point. Maintenant, les dirigeants ont géré comme ils l’ont souhaité ».

Christophe Monzie a jouté sur les choix du club cette saison :

« Il n’y a pas que lui, Laurent Koscielny, Otávio également, pour services rendus au club. Ils sont partis par la toute petite porte, parce qu’on leur a dit de prendre cette toute petite porte. Ils n’ont pas eu la sortie qu’ils méritaient. C’est peut-être simplement ce qu’on appelle le savoir vivre et la culture bordelaise, d’un club vieux de 140 ans, que peut-être les nouveaux propriétaires ne connaissent pas. On ne peut pas être bons dans tout, on ne peut pas tout savoir dans le football. Le tout est de savoir reconnaitre ses erreurs et d’écouter les conseils quand ils arrivent de personnes avisées, autorisées. Il y en a quand même un paquet qui tournent autour du Château du Haillan, et peut-être qu’il aurait été bon d’écouter quelques conseils ».

Retranscription Girondins4Ever