David Guion : « Cela me semble important de finir avec dignité. Les garçons se sentent aussi complétement responsables de cette situation-là »

L’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, est passé en conférence de presse d’avant dernier match de la saison, face au Stade Brestois. L’entraineur bordelais a donné l’état d’esprit de la semaine.

« Dans un premier temps, même s’il y a encore des garçons qui sont touchés et atteints… C’est vrai qu’on a passé une semaine assez silencieuse parce que les garçons restent aussi touchés par tout ce qui est arrivé. Comme je leur ai dit lors de notre premier entrainement, lundi après-midi, je voulais qu’on reste très professionnels tout au long de la semaine, afin de se préparer de la façon la plus professionnelle pour le match de samedi. Cela me semble important de finir avec dignité […] Il y avait beaucoup de tristesse. Cela reste de façon très personnelle la manière dont ils vivent l’échec individuellement, ou certains collectivement. J’ai senti les garçons abattus. Après, évidemment qu’ils se sentent aussi complétement responsables de cette situation-là. Je n’ai pas non plus énormément discuté avec eux. Je me suis concentré surtout sur les séances et l’animation des séances ».

Puis il donna son état d’esprit personnel.

« Si je suis abattu ? Ce n’est pas le mot, mais vraiment très déçu parce que comme vous le savez, tout au long de ces trois mois, j’y croyais très fort. Je l’avais dit aux joueurs, et ça m’a donné raison, je pensais vraiment que tout allait se jouer sur ce dernier match. On voit bien que c’est ce dernier match, même si on l’aborde dans de très mauvaises conditions, mais c’est ce dernier match qui va décider de tout. Par contre, là où je me suis trompé, c’est qu’avec si peu de points on pouvait se maintenir. On voit qu’avec un but contre Lorient, qu’on aurait mérité sur la seconde mi-temps, je ne dis pas qu’on aurait été favoris de cette dernière journée, mais on l’aurait abordée dans de très bonnes conditions. On voit bien que tout simplement, on a eu plein de situations pour aller chercher les points et se maintenir, même sans passer par les barrages, et qu’on n’a pas sur les saisir ».

Retranscription Girondins4Ever