André Pénalva : « Kylian Mbappé, à l’époque, il avait quand même trois clubs sur lui. Il y avait le Real Madrid, Monaco, et Bordeaux »

Sur ARLAndré Pénalva, l’ancien coach du centre de formation bordelais, a confirmé une sensation que nous avions tous, mais qui a été démentie au club ces dernières années : Bordeaux de joueurs sont recrutés dans la région parisienne, plus gros vivier de France.

« Déjà à l’époque, je râlais un peu parce que je trouvais qu’on ne regardait pas assez dans notre région. On prenait beaucoup de jeunes de la région parisienne. Après, ça s’est un peu amélioré, il y a eu une remise en question, mais il faut d’abord regarder dans notre région les joueurs qu’il y a. Même si on n’a pas la même population que dans la région parisienne, la région lyonnaise ou la région Paca, on a des joueurs partout. Dans tous les petits clubs il peut y avoir un bon joueur. C’est là le travail qu’il faut faire ».

Cependant, si l’attraction des Girondins de Bordeaux n’est pas encore à remettre en cause, ces derniers temps, évidemment, avec les résultats de l’équipe première, il ne s’agit plus d’un premier choix.

« Il y a trois ans, c’était un vrai choix de venir à Bordeaux. On concurrençait les plus gros clubs formateurs comme Rennes, Lyon… Depuis trois ans, même si je n’y suis plus, je n’ai pas l’impression que ce soit aussi attirant qu’il y a quelques années ».

Puis, fut évoquée l’information du moment où Kylian Mbappé, plus jeune, faillit signer aux Girondins de Bordeaux.

« Kylian Mbappé, à l’époque, il avait quand même trois clubs sur lui. Il y avait le Real Madrid, Monaco, et nous. On n’était pas mal, mais on était en troisième position, on va dire… Je ne crois pas qu’il ait refusé notre offre, il a plutôt accepté une autre offre à cette époque-là. Il avait quand même coché Bordeaux comme l’un de ses choix, oui, je le confirme ».

Retranscription Girondins4Ever