Thomas Cazenave : « Les faits nous ont donnés tort, la situation a changé, mais en pire, hélas »

Lors du conseil de Bordeaux Métropole, Thomas Cazenave (La République en marche), s’est exprimé sur la relégation des Girondins de Bordeaux en Ligue 2.

« C’est une bien triste nouvelle. On est bord du gouffre, et il y a le risque pour la pérennité du club si cela se passait difficilement d’un point de vue financier dans les prochaines semaines. Il y a un an, on avait exprimé notre soulagement mais également nos doutes, nos inquiétudes. Nous avions dit d’ailleurs que c’était le risque que tout change pour que rien ne change, et en fait nous avons été démentis par les faits. On est très loin de la révolution du modèle du foot business espéré par certains. Les faits nous ont donnés tort, la situation a changé, mais en pire, hélas. Comme beaucoup de supporters et spectateurs des Girondins, et néo aquitains, nous sommes inquiets sur la pérennité du club […] Il faut rappeler quand même que le football de haut niveau obéit à ses propres règles, y compris sur le plan financier. Si on ne respecte pas ces règles-là… Si on veut un club de haut niveau, il faut qu’on respecte ces règles-là, cela veut dire trouver des grandes sources de financement […] Est-ce qu’on est prêt à un ‘quoi qu’il en coûte’ pour sauver le club ? Est-ce une ligne rouge ? Est-ce qu’on est prêt demain à se projeter dans un autre modèle si la question de la pérennité du club était en question ? Que va-t-il se passer pour notre équipe féminine ? ».

Retranscription Girondins4Ever