Edson Mexer (enfin) direction la Turquie ?

Au mois d’avril dernier, et en toute discrétion – alors qu’il n’avait plus le moindre temps de jeu et surtout le moindre groupe à son actif – Edson Mexer, dans la presse de son pays, assurait qu’il allait quitter les Girondins de Bordeaux à l’issue de cette saison. Et même libre s’il le fallait, présageant peut-être la descente en Ligue 2, à laquelle il a participé avec son piètre niveau depuis son arrivée il y a maintenant trois ans. « Je suis en désaccord avec la direction de mon club. Si l’on doit revenir sur les détails, tout a commencé lorsque j’ai reçu une offre pour aller au Qatar en janvier. C’était une offre avantageuse pour y terminer ma carrière, mais le club a refusé mon départ et le marché du Moyen-Orient s’est fermé. Bordeaux voulait que j’aille en Turquie, où le marché était encore ouvert, mais l’offre ne m’a pas plu. C’est pourquoi ils ont commencé à m’écarter de l’équipe. A la fin de cette saison, je demanderai à partir à coût zéro. J’ai beaucoup de propositions de France, d’autres pays d’Europe et d’autres continents, donc si je deviens joueur libre en juin, ce sera facile pour moi ».

Drôle de réaction, et surtout, beau clin d’œil du destin car l’international mozambicain (qui a répondu à l’appel de sa sélection une fois la saison en club terminée), se dirigerait vers… la Turquie ! Il faut dire que ces dernières années, le peu d’offres qui sont arrivées pour lui étaient en provenance de Turquie.

En effet, selon le journaliste Ertan Süzgün, le défenseur central bordelais, encore sous contrat avec le FCGB jusqu’en juin 2023, pourrait s’engager en faveur Bandırmaspor, qui aurait officiellement fait une offre à notre club. Ce club a fini la saison dernière troisième du championnat de deuxième division turque.