Patrick Battiston : « On a pratiquement 100% de réussite au Bac général, un peu moins au Bac pro »

Patrick Battiston, le directeur du centre de formation des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur l’importance de l’école/l’éducation, parallèlement au football. Les jeunes joueurs bordelais bénéficient de 20 heures de cours par semaine contrairement à un lycéen lambda qui lui en a 27, mais les girondins bénéficient en plus de deux professeurs le soir qui vont au centre pour une étude dirigée d’1 heure à 1h30.

« On a pratiquement 100% de réussite au Bac général, un peu moins au Bac pro. Ça, c’est aussi une fierté. On travaille avec deux établissements avec des conventions, des établissements privés. Il y a un établissement pour préparer le Bac général et l’autre pour le Bac professionnel. On a des plages horaires qui nous sont réservées. Forcément, elles ne sont pas aussi fortes que lors d’une scolarité normale. En fait, la scolarité est adaptée à notre demande de football […] La scolarité est à l’extérieur, et c’est voulu. Il y a un échange avec d’autres jeunes, d’autres lycéens, et ça c’est très important. Il ne faut pas oublier qu’on n’est pas en vase clos, qu’on n’est pas isolé dans le monde d’aujourd’hui. Il y a aussi des actions qui sont faites pour sensibiliser les jeunes dans l’appréhension du quotidien. On peut considérer qu’ils sont isolés entre le foot, la scolarité et le centre. C’est important de les sensibiliser pour comprendre comment évolue la société de nos jours, la maitrise des réseaux sociaux aussi, des aides aux restos du cœur, la banque alimentaire… ».

Retranscription Girondins4Ever