Johaneko Louis-Jean et Lenny Pirringuel, en lice pour remporter la médaille d’or des JM, ce qui serait une première depuis 1967

FFF

Des suites de leur victoire 2-0 face à la Turquie, l’Équipe de France U18 s’est qualifiée pour la finale des Jeux Méditerranéens 2022, où elle retrouvera l’Italie, tombeur du Maroc (2-1). Cette finale aura lieu ce soir, 20h45, au complexe Olympique d’Oran. En cas de victoire des Bleuets, il s’agirait d’une seconde médaille d’or dans la compétition depuis 1967.

En effet, les U18 n’ont remporté qu’une fois ces Jeux Méditerranéens et donc la médaille d’or (1967). Ils ont ensuite décroché 3 médailles d’argent (en 1975, 1979, 1987) et trois de bronze (en 1955, 1993, 2001). La médaille d’or est donc l’objectif des deux joueurs des Girondins de Bordeaux, Johaneko Louis-Jean, et Lenny Pirringuel (ce dernier ayant été décisif par la passe lors du second but des Bleus face à la Turquie), mais également du sélectionneur Lionel Rouxel :

« Nous sommes fiers et heureux de se qualifier pour la finale. Le match a été difficile, d’autant plus que c’était notre quatrième en sept jours. Les garçons ont été merveilleux de courage et de combativité sans lesquels nous n’aurions pas pu disposer d’une dangereuse équipe de Turquie, qui nous a posé de sérieux problèmes. Il y a beaucoup de joie dans le vestiaire après cette qualification, il faut désormais bien récupérer car les organismes sont soumis à dure épreuve, puis se tourner vers la préparation de cette finale. Nous sommes déjà heureux de ramener une médaille en France, maintenant il reste la plus belle de toutes à aller chercher dans un grand stade que l’on espère plein. »