Johann (Débriefeur Gold FM) : « C’est une première qui est encourageante, maintenant on a des regrets et on voit que si Bordeaux veut bien figurer dans cette Ligue 2, forcément il va falloir des recrues »

(Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Dans Les Débriefeurs sur Gold FM, Julien Bée est revenu avec Johann, sur le match nul des Girondins face à Valenciennes (0-0). Une prestation correcte avec de nombreux jeunes mais il va falloir des recrues.

 

« Oui il faut vite des recrues. On savait que ça allait être difficile ce match, la moyenne d’âge est très basse. La plupart étaient en National 3 la saison dernière et même en U19 donc c’est pour dire le pallier qu’il y a eu à franchir. Ils ont eu un mois pour le faire au travers d’une belle préparation physique. En face c’était Valenciennes, une équipe qui est aguerrie à la Ligue 2 avec des joueurs d’expérience on l’a vu, avec Floyd Ayité et Mathieu Debuchy des anciens bordelais notamment. On savait que ça allait être compliqué mais sur le match on peut même nourrir des regrets parce que finalement c’est Bordeaux qui a fait le jeu, c’est Bordeaux qui s’est procuré ‘le plus d’occasions’, même si elles n’ont pas été nombreuses. On aurait franchement mérité de gagner ce match parce qu’on a eu 2-3 situations qui ont été bien dangereuses. La fougue des jeunes bordelais aurait mérité de trouver le bonheur avec un but. Il n’a pas manqué grand chose quelques fois. Il y a eu du déchet technique oui… Il y a la fougue mais aussi du déchet, normal ils ne sont pas expérimentés, ils ont peur du geste dans un Matmut qui résonnait assez bien avec les Ultras et 20 000 spectateurs. C’est une première qui est encourageante, maintenant on a des regrets et on voit que si Bordeaux veut bien figurer dans cette Ligue 2, forcément il va falloir des recrues et que Yoann Barbet et Vital N’Simba soient vite qualifiés dès le week-end prochain à Rodez. »

 

 

Retranscription Girondins4Ever

 

Le podcast de l’après-match :