Pierre Ferracci (Président Paris FC) : « Les dirigeants bordelais n’ont pas respecté les règles qui s’appliquent au foot »

Le président du Paris FC, Pierre Ferracci, s’est exprimé sur les ambitions de son club pour cette nouvelle saison. « Si j’avais un peu d’humour, je dirais que quand on a perdu trois fois sur quatre les barrages au cours des quatre dernières saisons, on ne les perdra pas cette année puisqu’il n’y en a pas. Si on veut être compétitifs il faut viser les deux premières places. Mais on sait très bien qu’il y a 7-8-9-10 clubs qui ont les mêmes aspirations que nous, et effectivement, il y a trois clubs historiques de Ligue 1, qui seront des compétiteurs acharnés, donc ce sera un championnat difficile ».

Puis, dans Le Parisien, il s’est exprimé sur les Girondins de Bordeaux, s’étonnant de voir le club en Ligue 2, bien qu’étant ravi en même temps.

« On sera ravis de les recevoir début septembre à Charléty. Mais je distingue les Girondins, le club, son histoire et tout ce qui s’est passé autour. En quoi une rétrogradation en En National aurait été synonyme de dépôt de bilan ? Bien sûr, il y a moins de recettes, mais il y a des actionnaires… Certains clubs ont été encadrés, ils n’ont pas eu la deuxième ou la troisième chance dont a bénéficié Bordeaux. Les dirigeants bordelais n’ont pas respecté les règles qui s’appliquent au foot. La Ligue et la FFF doivent absolument modifier leur gouvernance, sinon on s’expose à de gros soucis à l’avenir… ».