Nabil Djellit : « Dans une défense à trois il va pouvoir s’installer, c’est aujourd’hui le système de l’équipe de France »

Dans L’Equipe du soir, Nabil Djellit, journaliste, s’est exprimé sur la signature de Jules Koundé au FC Barcelone. Est-ce que ce transfert est le meilleur moyen pour l’ancien bordelais de se faire une place en Equipe de France ?

 

« Evidemment ! Le FC Barcelone c’est une caisse de résonnance extraordinaire, une des plus puissantes au monde. Dans une défense à trois il va pouvoir s’installer, c’est aujourd’hui le système de l’équipe de France. Comme pour Aurélien Tchouaméni, il change de dimension, plus de concurrence, plus de pression, et s’il arrive à résister à tout ça et à jouer plus haut avec le FC Barcelone, il va arriver avec un autre statut et un autre regard en Equipe de France et dans le vestiaire de l’Equipe de France. Le FC Barcelone c’est aussi le classico, le match le plus regardé au monde et quand vous êtes très fort dans ces matchs là, vous êtes souvent pas loin d’être titulaire dans les sélections nationales. »

 

Le journaliste Hugo Guillemet n’est pas du même avis concernant le défenseur central :

 

« Moi je vais vous donner en exclusivité le meilleur moyen de s’imposer en bleu, c’est d’être bon en bleu, que ce soit à Séville, au Barça ou à Issy-les-Moulineaux. Jules Koundé n’a pas besoin d’entrer dans les radars de Didier Deschamps parce qu’il y est déjà. Rejoindre un top club européen ça sert à ça souvent pour les joueurs français, entrer dans les radars. Lui il y est, il est dans le groupe. Maintenant on attend de lui qu’il répète en bleu les performances exceptionnelles qu’il fait en club. Une fois qu’il aura fait ça, à ce moment là il sera indéboulonnable en bleu, qu’il joue à Séville ou au Barça. »

 

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever