Christophe Hutteau : « J’ai envie de dire que déjà, ce n’est pas une bonne nouvelle »

Sur France Bleu GirondeChristophe Hutteau, agent de joueurs/joueuses, s’est exprimé sur les mesures prises par la DNCG à l’encontre des Girondins de Bordeaux.

« J’ai envie de dire que déjà, ce n’est pas une bonne nouvelle, tout simplement. Après, la problématique à l’heure à laquelle nous échangeons (mardi soir, ndlr), c’est que nous ne connaissons pas le montant déterminé par la DNCG. En réalité, le club a, dans son budget prévisionnel, déterminé le montant d’une masse salariale, les salaires des employés du club. 90 à 95% de cette masse salariale concerne les joueurs, donc assurément ce n’est pas une bonne nouvelle. Les dirigeants bordelais s’y attendaient, assurément, mais maintenant il nous faudrait nous connaitre le montant. C’est difficile d’avoir un avis pertinent […] Déjà, nous devons nous féliciter tous autant que nous sommes de la présence des Girondins de Bordeaux en Ligue 2. C’était loin d’être gagné il y a encore une semaine. Donc ça, il fallait le dire et le préciser. Le plan de bataille ? Tant que je n’ai pas les chiffres, c’est très difficile. A priori, le montant de la masse salariale du club était dans le budget prévisionnel présent dans la DNCG d’environ 19 millions d’euros. On parle d’un encadrement de la masse salariale à hauteur de 11 et 13M€. Cela veut dire que les joueurs en instance de signature, y compris Barbet, y compris l’ensemble des recrues, ne pourront pas à ce jour, sauf erreur de ma part, être enregistrées et ne pourront donc pas jouer avec les Girondins de Bordeaux tant qu’il n’y aura pas de sortie ».

Retranscription Girondins4Ever