Jérôme Saporito : « Quand on a appris que le stade serait à guichets fermés à Bordeaux, on s’est dit que ce serait dommage de ne pas changer d’affiche »

La première journée de Ligue 2 a vu un Bordeaux-Valenciennes être la meilleure affluence du championnat 2022-2023.

1 – Bordeaux – Valenciennes : 19279 spectateurs
2 – Metz – Amiens : 13428 spectateurs
3 – Sochaux – Paris FC : 12647 spectateurs
4 – Dijon – Saint-Étienne : 11465 spectateurs
5 – Bastia-Laval : 8000 spectateurs
6 – Guingamp – Pau : 7305  spectateurs
7 – Le Havre – Grenoble : 5388 spectateurs
8 – Annecy – Niort : 5288 spectateurs
9 – Nîmes – Caen : 2969 spectateurs
10 – QRM – Rodez : 2571 spectateurs

Sur Ma Ligue 2, Jérôme Saporito, directeur du pôle TV de la Chaîne L’Équipe, a bien senti le coup en déprogrammant la rencontre face au FC Metz pour laisser place au FCGB.

« Oui, il y a une forte appétence pour le football en clair de façon générale. La Ligue des Champions, la Ligue 1 et la L2 sont diffusées sur des chaînes payantes. Cette petite fenêtre a de la valeur, et nous sommes contents de voir la satisfaction des gens qui nous regardent. Plus ils sont nombreux, mieux cela se passe pour nous aussi. Nous sommes très heureux d’avoir ce succès au rendez-vous, car cela montre qu’on a bien fait de vouloir conserver ce feuilleton de la L2 sur nos antennes […] Je comprends leur déception, bien sûr, aux supporters de Metz et d’Amiens. Mais Metz et Amiens seront bientôt au programme. Le fait d’avoir cette affiche phare du multiplex, c’est la certitude d’avoir des équipes différentes au long de la saison. Là, le contexte était particulier. On était forcément soumis à l’attente de savoir si Bordeaux allait évoluer ou non en Ligue 2. La décision est tombée le mercredi, on s’est posé des questions par rapport aux supporters de Metz et d’Amiens auprès de qui nous avions déjà annoncé la diffusion du match… Quand on a appris que le stade serait à guichets fermés à Bordeaux, on s’est dit que ce serait dommage de ne pas changer d’affiche. On s’était gardé cette solution au cas où, et on en avait déjà discuté avec la LFP. Pendant quelques journées, Bordeaux va faire partie des grosses attentes en L2 de la part des spectateurs. Et puis ensuite, naturellement, on ira chercher la plus belle affiche du multiplex à chaque fois ».