Clément Carpentier : « Un petit point, mais c’est déjà mieux que rien quand on sait d’où revient le club »

Sur France Bleu Gironde, le journaliste Radio France Clément Carpentier, est revenu sur le premier match de la saison de Ligue 2 des Girondins de Bordeaux, et ce score nul et vierge face à Valenciennes samedi dernier.

« Pour le coup, c’était déjà bien d’être là, d’être bien présent au Matmut Atlantique, pour suivre et vivre un match de football professionnel. Car avec les péripéties de cet été – on a frôlé la disparition du club – c’était surtout cool et sympathique de revoir ce stade avec du public. On a notamment vu cette banderole ‘on a frôlé la mort, ça nous a rendu plus forts’. Tout le monde l’espère. Sur le terrain, on a surtout assisté à un match de début de saison, sans grande intensité. Il faut dire que les Girondins ont fait en plus avec les moyens du bord, et donc de très nombreux jeunes issus du centre de formation. Des jeunes qui ont montré un état d’esprit irréprochable et surtout pour certains qu’ils avaient peut-être le niveau de la Ligue 2. On pense à Dilane Bakwa, Malcom Bokele ou encore Junior Mwanga. Au final, les Marine et blanc ne décrochent qu’un petit point, mais c’est déjà mieux que rien quand on sait d’où revient le club ».

Retranscription Girondins4Ever