Arnaud De Carli : « Il faut rouvrir un peu le Haillan, il faut aujourd’hui que les anciens joueurs puissent rentrer. Ce club a une âme, il ne faut pas qu’on la perde »

Sur France Bleu Gironde, le vice-président du Club Scapulaire, Arnaud De Carli a été questionné sur les choses qui devront changer à l’avenir aux Girondins de Bordeaux, qui repartent en Ligue 2 pour la prochaine saison.

« J’ai parlé à plusieurs personnes, dont Florian Brunet, dont je suis très proche, et on se dit que c’est une joie aujourd’hui d’avoir sauvé le club parce qu’il y avait un réel danger que ce club s’arrête, très nettement… Ce club doit changer beaucoup de choses, j’en ai discuté avec le Président depuis, il en est conscient, il y a du management… Il faut réincarner un peu l’autorité au Haillan, je pense. Il faut qu’il y ait un peu plus d’ambassadeurs du club. Il faut qu’il y ait un peu plus d’historiques aussi. On est un club pas comme les autres. Il y a une histoire, un passé, des joueurs emblématiques, historiques, et il faut en tenir compte. Il faut rouvrir un peu le Haillan, d’une manière mesurée parce que cela reste un club professionnel, mais il faut aujourd’hui que les anciens joueurs puissent rentrer. Ce club a une âme, il ne faut pas qu’on la perde. Il s’est passé des choses tout au long de l’année qui étaient, à mon avis, subjectivement défavorables au club. Il y a tout un tas de chose »

Retranscription Girondins4Ever