Johann (Débriefeur Gold FM) : « On a réussi à trouver les ressources physiques et mentales pour aller chercher ce but. Avant on ne l’aurait pas fait »

Dans Les Débriefeurs sur Gold FM, Julien Bée est revenu avec Johann, sur la victoire des Girondins face aux Chamois Niortais (1-0). L’équipe de Bordeaux a été poussive mais la victoire est là.

 

« Oui c’était un match poussif. De toute façon on savait que ce serait le cas en Ligue 2 cette saison, qu’on n’allait pas se balader, loin de là, en plus avec une équipe qui est largement remaniée et avec laquelle il faut composer en attendant. Sur le match en lui même on peut dire que Bordeaux a eu beaucoup de déchet technique, il ne faut pas se cacher par rapport à ça. On a été très maladroits dans les transitions, dans les passes, dans le dernier geste. On a une ligne d’attaque qui a vraiment peiné hormis Dilane Bakwa qui sortait un peu du lot mais ça a été très très poussif face à une équipe de Niort qui, malgré le changement d’entraîneur en fin de semaine, a voulu montrer qu’ils étaient présents et que c’est une équipe qui est aguerrie à la Ligue 2 donc forcément ils ont l’habitude et l’expérience. Mais on a su trouver la faille à force et ça c’est bien parce que c’est ce qu’il nous manquait un peu l’année dernière même si c’était en Ligue 1. On a réussi à trouver les ressources physiques et mentales pour aller chercher ce but. Avant on ne l’aurait pas fait donc ça aussi c’est un changement qu’il faut noter et ça fait plaisir parce qu’on n’aurait pas misé cher de cette compo et de cette équipe en tout début de championnat. Finalement, encore une fois, la jeunesse nous montre qu’elle répond présent et qu’elle est prête à batailler toute la saison. Je trouve que c’est une victoire, même si le match est poussif, qui est lourde de conséquences et lourde de sens. David Guion va avoir du soucis à se faire quand il va avoir tous ses joueurs à disposition parce que même s’il y a encore des manques, on a des joueurs qui sont capables mentalement de passer outre donc c’est une très bonne chose pour Bordeaux et pour ceux qui étaient au stade. »

 

 

Retranscription Girondins4Ever

 

Le podcast de l’après-match :