Kylian Mbappé devance les girondins Denilson, Yoan Gouffran, Jaroslav Plasil et Valentin Vada

Photo : Philippe Perusseau / Icon Sport

Avec son but lors de Lille-Paris samedi soir, Kylian Mbappé a dépassé quatre joueurs des Girondins de Bordeaux en ce qui concerne les buts les plus rapides inscrits en Ligue 1. Il s’agit de Denilson, Yoan Gouffran, Jaroslav Plasil et Valentin Vada. D’autres anciens bordelais sont également présents dans ce classement, bien qu’il ne furent pas au FCGB lorsque les buts ont été inscrits : Wahbi Khazri et Jimmy Briand.

1. Michel Rio (Caen), le 15 février 1992 contre l’AS Cannes – 8 secondes
2. Kylian Mbappé (Paris), le 21 août 2022 contre Lille – 8 secondes
3. Denilson (Bordeaux), le 26 mars 2006 contre Nice – 11 secondes
4. Yoan Gouffran (FCGB), le 7 mai 2012 contre l’AJ Auxerre – 13 secondes
5. Jaroslav Plasil (FCGB), le 4 décembre 2011 contre l’ASNL – 14 secondes
– Valentin Vada (FCGB), le 21 janvier 2017 contre le TFC – 14 secondes
7. Roland Lamah (LE MANS FC), le 10 avril 2012 contre le MHSC – 16 secondes
8. Romain Danzé (SRFC), le 29 avril 2019, contre Bordeaux – 17 secondes
9. Toifilou Maoulida (RCL), le 10 février 2008 contre le SM Caen – 18 secondes
– Wahbi Khazri (Saint-Etienne), me 15 août 2021 contre Lens – 18 secondes
11. Loïc Rémy (OM), le 29 octobre 2011 contre le Dijon FCO – 19 secondes
– Jimmy Briand (EAG), le 31 octobre 2015 contre le FC Lorient – 19 secondes
12. Asamoah Gyan (SRFC), le 19 septembre 2009 contre le GF38 – 20 secondes
– André-Pierre Gignac (OM), le 14 septembre 2019 contre l’ETG – 20 secondes

Pour Michel Rio, qui fut questionné sur 20 minutes, Kylian Mbappé n’a pas inscrit le but le plus rapide de la Ligue 1 dimanche soir face au LOSC. 

« J’ai appelé un pote qui bosse à la vidéo dans un club pro en Bretagne que je ne citerai pas. Comme il a du matos de professionnel, je lui ai demandé de reprendre les images des deux buts. Et moi, je suis un peu sous les huit secondes alors que Kylian, que j’adore au passage, est un peu au-dessus des huit. Si on reprend les images, Mbappé est en 8’’06 et moi à 7’’72. Et d’ailleurs ça se voit à vitesse réelle, quand ma frappe rentre dans le but, le ballon de Kylian est aux six mètres encore. Lui, quand il va en profondeur, la balle prend un rebond. Alors que moi, c’est un ballon que je reçois auquel je redonne de la vitesse ».