David Guion : « On a été assez épargnés. On a assez bien géré les choses, et maintenant on a un groupe un peu plus étoffé »

Screen Florian Sabathier

En conférence de presse ce matin, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, a fait un point sur les blessures de ses joueurs. Pour lui, ce sont des petites blessures musculaires, et il ne semble pas préoccupé.

« Non, ça ne me préoccupe pas, mais ça nécessite le fait qu’il fallait bien un groupe plus élargi, avec plus de solutions. En effet, depuis le début de la saison, on a été épargnés par les blessures, et là, sur ce dernier match, on a eu trois pépins musculaires. Deux pendant le match (Alberth Elis et Junior Mwanga), et un à la fin (Logan Delaurier-Chaubet). On était à flux tendu, et maintenant il y a quelques solutions avec les garçons qui ont rejoint le groupe dernièrement. C’est quelque chose qui arrive durant une saison. Je trouve que jusqu’à maintenant, et on en discutait encore à l’instant avec le staff, on a été assez épargnés. Donc quand on est coach, on sait qu’il y a ces aléas qui arrivent au fur et à mesure dans la saison. Je trouve que jusqu’à maintenant, on a été encore une fois assez épargnés. On a assez bien géré les choses, et maintenant on a un groupe un peu plus étoffé, qui permet d’avoir quelques solutions ».

Conséquentes, puisque ses deux ailiers droits seront absents, Zuriko Davitashvili devrait être titulaire (lire ICI les propos de David Guion sur l’international géorgien).

Retranscription Girondins4Ever