Omar Daf : « Ce sont les faits de jeu qui nous ont pénalisés »

En conférence de presse d’après match et sur ARL, Omar Daf est revenu de manière globale sur la défaite de son équipe face à celle des Girondins de Bordeaux.

« C’est difficile en termes d’efficacité et de résultats. Cet après-midi, on a fait des choses bien, des choses moins bonnes, mais ce que je regrette, ce sont les faits de jeu qui nous ont pénalisés, parce qu’on a encore fourni beaucoup d’efforts pour repartir de Bordeaux avec un résultat positif. Ce qui s’est passé, c’est que cette équipe est venue nous chercher haut, et on a eu du mal à ressortir. En seconde mi-temps, c’est l’inverse qui s’est produit. Avec les changements, on a mis Valentin Jacob, et du monde un peu plus dans le cœur du jeu. On est allés chercher les deux défenseurs centraux, et là ils ont été un peu plus en difficulté : on a récupéré des ballons plus haut. On aurait mérité de revenir au score plus tôt, mais ça s’est fait aussi logiquement. A nous de continuer à travailler et de gommer certaines erreurs […] L’entame était dure, on a mis du temps à se mettre en route. Mais ce qui est regrettable, c’est de repartir de Bordeaux avec ce résultat […] On ne cherche jamais d’excuses mais on vient jouer cette rencontre avec trois suspendus et trois blessés, et forcément cela fait beaucoup. Quand on est au complet, on est beaucoup plus solides et cohérents. Mais il y a un effectif et quand il y a des absents, les autres doivent prendre le relai, montrer autre chose, et sur ce match ce n’était pas suffisant ».

Retranscription Girondins4Ever