Réginald Ray : « C’est un club qui était moribond pendant l’intersaison, qui a failli mourir, et qui est ressuscité »

(Photo by Vincent Poyer/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Sur Prime Video, Réginald Ray, entraineur et actuel consultant Prime, est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux à domicile face au Dijon FCO, juste avant la trêve internationale.

« Le penalty a été très bien transformé par Josh Maja. Dijon restait sur trois défaites consécutives, et a mal entamé la partie face à Bordeaux. Dilane Bakwa est une vraie révélation depuis le début de la saison, il monte en puissance, il prend du volume et de la confiance. C’est vraiment l’atout numéro 1 pour moi de Bordeaux actuellement. Sur l’égalisation de Dijon, Clément Michelin finit sur les fesses, Mickaël Le Bihan ferme bien son pied pour la mettre premier poteau. Sur une fin de match, Zuriko Davitashvili est resté lucide aux abords de la surface, pour ajuster Baptiste Reynet. Il a su être juste et a pu marquer ce but important pour Bordeaux, qui leur permet de gagner ce match après la défaite à Saint-Etienne […] Cela faisait longtemps que Bordeaux n’avait pas connu des victoires assez probantes, à l’image de la saison dernière. Et effectivement, en gagnant autant de matches, ils se retrouvent dans le haut du classement. Ça faisait longtemps, même en Ligue 1, qu’ils n’avaient pas connu cet état de grâce, et c’est important que ça perdure. C’est un club qui était moribond pendant l’intersaison, qui a failli mourir, et qui est ressuscité en trustant le haut du tableau en Ligue 2 ».

Retranscription Girondins4Ever

Image