[J11] Toutes les stats d’avant Bordeaux-Metz : peu de défaites, passes vers l’avant, Maja, victoires consécutives…

Via Le Républicain Lorrain/Opta, voici toutes les statistiques avant la rencontre de ce samedi, comptant pour la 11ème journée de Ligue 1, entre les Girondins de Bordeaux et le FC Metz.

  • En championnat, Bordeaux n’a perdu que 3 de ses 23 confrontations face à Metz au XXIe siècle (14 victoires, 6 nuls), toutes ayant eu lieu en Ligue 1. Les deux clubs vont s’affronter en Ligue 2 pour la première fois depuis le 29 janvier 1961 (2-1 pour les Girondins à domicile).
  • Bordeaux n’a perdu qu’une seule de ses 31 dernières réceptions du FC Metz en championnat (toutes en Ligue 1 ; 22 victoires, 8 nuls), c’était le 27 février 2021 (1-2).
  • Bordeaux a remporté 6 de ses 10 matches de Ligue 2 en 2022-2023 (2 nuls, 2 défaites), égalant déjà son total de la saison dernière en Ligue 1 (13 nuls, 19 revers).
  • Vainqueur de son dernier match de Ligue 2 (1-0 contre Pau), le FC Metz n’a pas encore réussi à enchaîner deux succès de rang dans la division cette saison.
  • Vainqueur de ses 2 dernières réceptions en Ligue 2 (4-0 contre Quevilly Rouen, 2-1 face à Dijon), Bordeaux peut remporter 3 rencontres consécutives à domicile en championnat pour la première fois depuis novembre-décembre 2019 en Ligue 1 (3).
  • Le FC Metz a perdu 2 de ses 4 déplacements en Ligue 2 cette saison (1 victoire, 1 nul), soit déjà autant que lors de son précédent exercice dans la division, en 2018-2019 (2/19 ; 11 victoires, 6 nuls).
  • Bordeaux n’a effectué que 29,6% de ses passes vers l’avant en Ligue 2 cette saison, 2e plus faible pourcentage pour un centième derrière Guingamp (29,59%).
  • Le FC Metz a déjà récolté 7 cartons rouges en Ligue 2 2022-2023, d’ores et déjà son 2e plus haut total lors d’une saison de championnat depuis qu’Opta collecte ces données (1991-1992), derrière 2021-2022 en Ligue 1 (9).
  • L’attaquant de Bordeaux Josh Maja affiche 5,53 Expected Goals en Ligue 2 cette saison, seul Tolu Arokodare (Amiens ; 5.77 xG) fait mieux. Toutefois, cette valeur tombe à 2,38 si l’on exclut les penalties, soit une différence de 3,15, aucun joueur n’affichant un plus gros écart de la sorte (Bilal Boutobba également à 3,15, tandis que les 3es sont à 1.58 seulement).
  • En marquant face à Pau, Amadou Dia N’Diaye est devenu le 23e joueur sénégalais à inscrire un but avec le FC Metz en Ligue 1 et Ligue 2 depuis qu’Opta analyse ces compétitions (2002-2003), un record pour une nationalité étrangère avec un même club sur la période, devant Lyon et ses 19 buteurs brésiliens.