Patrick Estampe : « Zuriko Davitashvili, j’ai trouvé qu’il avait tenté beaucoup mais il a perdu des ballons, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation »

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Sur France Bleu Gironde, Patrick Estampe, vice-président de l’US Bouscat, et supporter abonné aux Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur le match nul des Girondins de Bordeaux au Sporting Club de Bastia (1-1). 

« La défense, je lui mets la note de 8, parce qu’ils ont fait un gros match. J’ai trouvé la défense très ,très bonne, Tom Lacoux a fait son match quoiqu’on en dise. Devant Zuriko Davitashvili, j’ai trouvé qu’il avait tenté beaucoup mais il a perdu des ballons, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. Il va très vite, peut-être se précipite-t-il un petit peu. Sur une des finitions à un moment donné il doit faire mieux. Pour être honnête, dans l’ensemble c’est rageant, il y a eu du déchet technique, mais il y a eu des phases de jeu où j’ai trouvé que l’on était en maitrise, c’est dommage la petite faute derrière. On ne va pas parler de l’arbitre, parce qu’on va reprocher après aux bordelais que les arbitres leur sont plus favorables, mais l’arbitre a fait le match de l’année quand même. »

Puis il a évoqué cette trêve internationale qui approche tout doucement :

« Par rapport à la position où nous serons à cette trêve, à ce moment-là ça sera des matchs sympathiques à être au stade, comme c’est le cas actuellement. on ne s’attendait pas à voir autant de monde au stade. Si on est leader ou en chasseur du leader ça peut être vraiment intéressant et là on va voir comment le groupe réagit après 1 mois et demi de trêve, après une nouvelle préparation physique. Comme tous les championnats de Ligue 1 et Ligue 2, psychologiquement il faudra que David Guion soit fort, parce qu’un mois et demi de trêve, ce n’est pas commun. Comment les joueurs vont réagir ? Comment les organismes vont réagir par rapport à la coupure ?
Ce que l’on dit nous, par rapport aux Girondins, c’est la même chose pour eux (les prétendants à la montée). »

Retranscription Girondins4Ever