Cédric Carrasso : « Lors des matches contre l’OM, il était remonté comme une pendule et prêt à tirer les cheveux de tout le monde ! »

Dans L’Equipe et Parole d’Ex, Cédric Carrasso, l’ancien gardien des Girondins de Bordeaux, a été invité à faire part du joueur le plus méchant qu’il ait croisé lors de sa longue carrière. Et il s’agit d’un coéquipier, bien connu des bordelais : Carlos Henrique.

« Un joueur que j’adorais car je l’avais comme défenseur avec moi à Bordeaux : Carlos Henrique. Que ce soit à l’entraînement ou en match, il n’était pas très agréable à jouer pour les attaquants. Il était vraiment dur, il pouvait être méchant. Lors des matches contre l’OM, il était remonté comme une pendule et prêt à tirer les cheveux de tout le monde ! Mais, en dehors de ça, c’était un coéquipier extraordinaire ».

L’ex-gardien bordelais s’est également souvenu de sa « plus belle cagade », qui eut lieu aussi avec le club au scapulaire.

« Un match au Parc (PSG-Bordeaux, 2-2, le 11 septembre 2015). Je veux prendre un ballon en l’air, ça me tape la poitrine, la balle m’échappe et c’est Cavani qui la met au fond. Si j’avais voulu le faire exprès je n’aurais pas réussi ! Celle-là, elle n’est pas mal, un genre de contrôle poitrine. J’ignore ce qui m’est passé par la tête ce jour-là. Le même jour, Trapp (le gardien du PSG) a fait deux erreurs. On a animé la partie ! ».