Philippe Lucas : « On avait beau chercher la petite bête avec lui, on ne trouvait rien »

Pour Le Point, Philippe Lucas s’est exprimé sur l’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Aurélien Tchouaméni, qui aura la lourde tâche à partir de ce soir d’être le patron du milieu de l’Equipe de France, avec les absences de Paul Pogba et N’Golo Kanté.

« Pour un jeune joueur, il faut procéder étape par étape et Aurélien l’a très bien fait. Même s’il n’a pas eu totalement sa chance ici aux Girondins, il a suivi le bon parcours en allant à Monaco avant un très grand club. Au Real, il montre toutes ses qualités, même s’il a en encore sous la semelle […] Ça reste un jeune joueur, il va être épié et exposé, mais il n’y a pas de meilleure vitrine que la Coupe du monde. Même si les derniers résultats des Bleus n’étaient pas bons, il a toujours montré quelque chose. Tous ces matchs, et ceux du Real en Ligue des champions, vont lui servir pour aborder au mieux cette compétition. Ce nouveau statut ne l’effraie pas, il saura prendre ses responsabilités au moment opportun […] Il a vite grandi par son poste et les facultés qu’il démontre. Il entraîne tout le monde avec lui. C’était quelqu’un de très apprécié par ses copains du vestiaire, il faisait l’unanimité autour de lui, il était calme et ne posait aucun problème. On avait beau chercher la petite bête avec lui, on ne trouvait rien. »