Christophe Hutteau : « Il ne faut pas oublier qu’il a été trois ans sans jouer et que donc il faut du temps »

Christophe Hutteau, l’agent de joueurs/joueuses, a fait le point sur la situation de Daouda Diallo. L’ancien joueur de la réserve des Girondins de Bordeaux, victime d’une maladie rare, regoûte enfin à la compétition aujourd’hui, au Stade Bordelais.

« Oui… Il joue avec la réserve du Stade Bordelais. Il a fait son deuxième match titulaire ce week-end (le week-end dernier, ndlr). Il a joué une heure dix. Ça s’est très bien passé. Le week-end précédent, il a fait son premier match titulaire, et il a marqué. David retrouve petit à petit son intégrité physique. Il n’a pas perdu ses qualités de vitesse, de percussion. Maintenant, il faut être prudent, il faut aussi le freiner, parce qu’il aimerait que ça aille tellement vite… Mais il ne faut pas oublier qu’il a été trois ans sans jouer et que donc il faut du temps. Il faut qu’il aligne du temps de jeu et c’est comme ça qu’il arrivera, je l’espère, à mettre le coach de l’équipe Une du Stade Bordelais dans la merde, qu’il se dise ‘peut-être qu’il faut que je le prenne’ (rires). Il revient de tellement loin, qu’il faut être patient… Il ne faut pas griller les étapes. La difficulté que l’on a avec David c’est qu’il est très impatient et qu’il faut le freiner. Il faut lui faire comprendre que ces matches en R1, avec un coach, Bruno Da Rocha, qui le fait vraiment très bien travailler, et qui l’a pris en affection, qui le fait progresser… Il faut qu’il multiplie les matches avec la réserve du Stade Bordelais. Et on verra, il est difficile d’avoir des perspectives pour l’instant ».

L’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever