Pierre Bouby : « Cela m’inquiète plus avec Varane qu’avec Koundé… »

(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Sur La Chaine L’Equipe, Pierre Bouby, s’est exprimé sur l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux, Jules Koundé, et les critiques qui lui sont adressées, avant la rencontre face à l’Angleterre.

« Je ne suis pas forcément inquiet car le boulot de Didier Deschamps c’est justement d’essayer d’orienter le jeu sur les points forts de notre équipe, c’est-à-dire notre côté gauche. Je le pense capable de demander à Olivier Giroud, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé de pouvoir orienter les attaques du côté le plus fort. Je pense aussi que Jules Koundé est capable d’augmenter son niveau, forcément. Là, il a largement le temps de se préparer, il sait qu’il va tomber sur un client face à Angleterre, et il n’est pas du tout dans mes mêmes dispositions. C’est un match à élimination directe, donc il y a de quoi faire […] Face un joueur comme Foden, qui décroche beaucoup… Le rôle de Griezmann et Dembélé, pour ne pas qu’il y ait cette passe-là, sera important de toute façon… Je pense aussi que Foden va rentrer dans l’axe, ce n’est pas un ailier qui déborde. Cela m’inquiète plus avec Varane qu’avec Koundé… ».

Pierre Maturana, journaliste So Foot, s’est posé la question de savoir si Ousmane Dembélé l’aidait ou ne l’aidait pas assez.

« Je ne trouve pas qu’il l’aide spécialement bien, mais ce n’est pas non plus dans la nature de Dembélé. Je trouve que par rapport à ce qu’on attend d’habitude de Dembélé, il le fait un peu plus que ce qu’on pouvait espérer… Mais ce n’est pas non plus extraordinaire pour Koundé. Il n’a pas toutes les garanties devant lui pour se sentir sécurisé. Il faudrait idéalement quelqu’un qui équilibre un peu plus, qui l’aide un peu plus. Maintenant, Dembélé apporte aussi beaucoup devant, donc c’est de savoir si tu veux vraiment attaquer ou juste équilibrer derrière… C’est une question que le coach doit régler ».

Didier Roustan conclut sur le sujet et le poste de latéral en Equipe de France.

« Depuis Sagnol, on a une défaillance à ce poste-là. Je trouve qu’on n’a pas anticipé sur un joueur comme Kalulu, le joueur du Milan. Ça m’a étonné. Parce que Disasi est appelé au dernier moment… Oui, Klauss ou F.Mendy, mais qu’on n’ait pas misé sur Kalulu, le mettre un peu dans le groupe… ».

Retranscription Girondins4Ever