David Guion : « C’est certainement le joueur qui est au-dessus, qui s’entraine certainement mieux que tout le monde. Il y a un environnement qui ne lui est pas favorable »

L’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, est passé en conférence de presse d’avant match de Coupe de France face au Stade Rennais. Le coach bordelais a une nouvelle fois été invité à parler de Fransérgio, qui ne donne pas tout ce qu’on attend de lui, ou ce que tout le monde voit de lui aux entrainements.

« Je vais encore peut-être me répéter… J’ai vu tous les joueurs individuellement pendant la préparation, j’ai encore vu Fran, et je lui ai à nouveau dit que j’étais un entraineur frustré parce qu’entre ce qu’il faut aux entrainements – et de l’avis de tout le monde, que ce soit le staff, les joueurs eux-mêmes – c’est certainement le joueur qui est au-dessus, qui s’entraine certainement mieux que tout le monde. Il fait vraiment des choses très intéressantes la semaine. Et entre ce qu’il fait la semaine, et ce qu’il fait en match, je lui ai dit que ce n’était pas possible d’avoir un niveau aussi différent. Lui aussi est frustré, lui aussi le constate, lui aussi le voit. En fin de compte, on est deux frustrés, que ce soit lui ou le coach que je suis. On essaye de discuter de ça. C’est clair qu’il y a un environnement qui ne lui est pas favorable, notamment en compétition, où il n’arrive pas à se relâcher, il n’arrive pas à reproduire ce qu’il nous fait à l’entrainement. J’espérais, après son but, que le déclic était là et qu’il allait pouvoir enfin se libérer. Ça n’a pas toujours été le cas. C’est vrai qu’on est frustrés. L’équipe a besoin de lui, de son expérience, de sa qualité ».

Retranscription Girondins4Ever