David Guion : « Les garçons commencent tout doucement à comprendre et intégrer toutes les animations »

L’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, en conférence de presse, a été interrogé sur les systèmes. Actuellement en 4-4-2, l’entraineur bordelais envisage t-il de passer à un moment avec un système à trois centraux, au vu de son effectif ?

« Non, je ne l’exclus pas, mais… Je ne sais pas si vous l’avez vu mais ce qu’on a bossé, ce qu’on a travaillé, on l’a fait de façon hybride, avec beaucoup de sorties de balle à trois. Le 4-4-2 que vous avez vu est surtout là dans un premier temps pour avoir un bloc équipe et pour défendre. Mais vous avez certainement vu que selon les joueurs qui jouent, si c’est Malcom par exemple, ou si c’est Junior, ce n’est pas du tout pareil. Très souvent, on ressort sur des balles avec trois défenseurs, et on met des joueurs un petit peu plus haut dans un jeu de position. On est sur des organisations très hybrides que l’on a bossées. On avait commencé un petit peu en fin de l’année dernière, et là on l’a bossé comme ça. Encore une fois, c’est surtout l’animation. On essaye de mettre les joueurs dans de bonnes conditions. On sait que s’il y a un Junior Mwanga qui joue au milieu de terrain, on peut facilement le faire descendre pour ressortir le ballon à trois, et jouer à trois. On l’a vu sur certains matches, j’avais fait rentrer Junior pour carrément jouer à cinq défenseurs, et c’était pour tenir un résultat. On a plusieurs possibilités, et les garçons commencent tout doucement à comprendre et intégrer toutes les animations qu’on est capables de faire par rapport à leurs qualités ».

Retranscription Girondins4Ever