François Grenet : « Il faut croquer dedans, il n’y a rien à perdre. C’est un bon moyen de s’étalonner »

Sur ARLFrançois Grenet, l’ancien latéral des Girondins de Bordeaux, a expliqué ce que cela pouvait apporter aux jeunes bordelais de jouer contre le Stade Rennais en Coupe de France samedi.

« Cela va leur permettre de s’étalonner par rapport à ce qui se fait peut-être de mieux, au niveau professionnel, formation, et structuration. C’est un club avec de beaux moyens, mais qui n’était pas du tout aussi bien structuré qu’aujourd’hui, et surtout pas avec les bonnes personnes. Florian Maurice a fait venir Jérôme Bonnissel, un ancien directeur de la cellule de recrutement des Girondins de Bordeaux, qui est devenu directeur de la cellule de recrutement du Stade Rennais… Pour revenir aux jeunes bordelais, ils n’ont rien à perdre. Rennes est favori de ce match en tant que club de Ligue 1. Qu’ils tournent ou qu’ils ne fassent pas tourner leur effectif. Pour les jeunes bordelais et pour l’équipe dans son ensemble, il n’y a rien à perdre. C’est un bon moyen de s’étalonner, et de jouer libéré pour créer un exploit, c’est le charme de cette compétition. Donc pourquoi pas un gros match de Coupe avec une victoire ou plutôt une qualification au bout des Girondins. Il faut jouer ce match à fond, je pense. Il nous tombe dessus, la Coupe de France ça peut aller vite. C’est une aventure qui change du quotidien du championnat. C’est toujours une belle aventure qui se propose chaque saison aux effectifs. Il faut croquer dedans, il n’y a rien à perdre. C’est un bon moyen de s’étalonner ».

Retranscription Girondins4Ever