Francis Gillot : « Je pense que cette équipe des Girondins de Bordeaux a les atouts pour remonter très vite »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Francis Gillot, ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux et vainqueur de la Coupe de France 2013, s’est exprimé concernant la situation actuelle du FCGB, après avoir été relégué en Ligue 2 en fin de saison dernière.

« Je suis toutes les divisions puisque de par mon poste, il faut que je sois au courant de l’actualité. Le problème qui se pose, c’est que ce n’est plus les mêmes formules, il n’y a que deux montées. Le Havre a quand même pris pas mal d’avance même si, avec autant de matches à jouer, il n’y a rien de définitif. Maintenant, Bordeaux va enchainer à Caen, qui ne sera pas un match facile. Il va recevoir Amiens. Amiens je les ai vus jouer à Valenciennes, car j’ai l’entraîneur de Valenciennes également, et j’ai trouvé que c’était une très, très bonne équipe, donc il va falloir beaucoup de méfiance par rapport à cette équipe d’Amiens. Je pense que cette équipe des Girondins de Bordeaux a les atouts pour remonter très vite. Je pense que ce serait le mieux parce qu’il ne faut pas végéter en Ligue 2, car après c’est compliqué de remonter et de construire des équipes pour remonter en Ligue 1. Maintenant, derrière ces deux équipes, Le Havre et Bordeaux, il y a Saint-Etienne qui n’est pas présent, il peut y avoir une ou deux surprises. Mais je pense que Bordeaux a toutes les qualités et l’effectif pour remonter dès cette année. »

Si vous étiez à la place de David Guion, vous feriez quoi de ce match de Coupe de France ? On ne peut pas passer à côté non plus ?

« On ne peut pas passer à côté, c’est sûr. Après, bon, peut-être que Rennes va faire souffler certains joueurs, parce qu’ils enchainent à Clermont, puis ils reçoivent le Paris-Saint-Germain. Ils veulent jouer une Ligue des Champions en fin de saison donc ils ne peuvent pas se permettre de perdre des points puisqu’ils ont déjà perdu leur match de reprise. Peut-être qu’ils vont faire tourner, mais c’est sûr que Rennes a un effectif en qualité supérieur à Bordeaux. Mais je pense qu’il faut jouer le coup à fond parce que par expérience, je me suis rendu compte que parfois on fait souffler des joueurs pour le match d’après, et les joueurs que l’on fait souffler ne sont pas meilleurs trois jours après. Evidemment, aujourd’hui je ferais jouer l’équipe type. Après, c’est à l’entraineur de décider bien sûr. »

Retranscription Girondins4Ever

 

Photo Icon Sport