Eric Barrère : « Les bordelais ont laissé quelques forces, mais ils ont acquis quelques certitudes »

Sur beIN Sports, et au terme de la rencontre des 32èmes de finale de la Coupe de France entre les Girondins de Bordeaux et le Stade Rennais (1-2), Eric Barrière s’est exprimé sur le résultat final.

« Les bordelais se sont battus jusqu’au bout, ils y ont cru jusqu’au bout. Ils n’ont pas à rougir de cette élimination. Mais on a vu un Stade Rennais supérieur dans le domaine technique notamment. Désormais, le match très important est la rencontre de mardi à Caen, dans l’optique de la remontée en Ligue 1. Avec Amiens, ce sera une semaine très, très dur. Les bordelais ont laissé quelques forces, mais ils ont acquis quelques certitudes collectivement ».

Damien Perquis, son acolyte, a donné son ressenti également.

« David Guion aurait certainement aimé avoir cette réaction et cette envie de révolte plus tôt que lors des dernières minutes de jeu, malgré l’exclusion de Malcom Bokélé. La frustration peut aussi être de ne pas avoir fini ce match à onze, car cette opposition aurait été encore plus dense dans cette fin de match […] Le public ne s’y est pas trompé non plus, il n’y a pas eu de sifflets à la fin du match, au contraire, les joueurs bordelais ont été applaudis. On a vu, c’est sûr, une équipe rennaise maitriser son sujet, et on leur enlève les deux dernières minutes de la première mi-temps où ils ont un peu tergiversé. Mais ils ont quand même été supérieurs techniquement, il y a eu cette folie un peu sur la fin de match, mais ça n’a pas suffi aux Bordeaux pour pouvoir égaliser ».

Retranscription Girondins4Ever

https://youtu.be/CAjUL2jRfdI