François Grenet : « Pas mal de regrets mais par rapport à tout ce qu’il s’est passé avant et le parcours de cette équipe »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, François Grenet, ancien joueur des Girondins, est revenu sur la finale de la Coupe du Monde, remportée aux tirs aux buts par l’Argentine face aux français.

« Ca a été comme on dit, un ascenseur émotionnel assez consistant. Elle m’a rappelé – les circonstances ne sont pas tout à fait les mêmes, mais au niveau de ce que j’ai vécu en tant que supporter et téléspectateur – un petit peu la finale de 2006 contre l’Italie, avec une issue malheureuse aux tirs aux buts aussi. Donc pas mal de regrets mais par rapport à tout ce qu’il s’est passé avant et le parcours de cette équipe, qui y est allée crescendo, ça reste quand même positif. Il faut toujours être positif en retenant les leçons pour continuer d’avancer mais je fais confiance à toute l’équipe en place, et qui risque de rester en place, pour continuer d’avancer avec un groupe de grande qualité quand même et très jeune. Cela veut dire qu’il y a encore une grosse marge de progression. »

Kylian Mbappé a dit qu’il ne digèrerai jamais. Est-ce compréhensible ?

« Oui parce que les finales on n’est pas sûrs d’en rejouer puis c’est encore frais quand il le verbalise. Après, si on a le bonheur avec un grand Kylian Mbappé encore, de gagner la prochaine, je pense qu’il aura oublié celle-là. C’est un compétiteur hors-pair, c’est un phénomène donc je ne doute pas qu’il nous guidera encore vers de beaux succès. »

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)