[J18] Les Tops/Flops de Girondins4Everaprès Caen – Bordeaux : Josh magique, l’arbitrage tragique

Les Girondins de Bordeaux disputaient ce Mardi 10 Janvier à 20H45 la 18ème journée de Ligue 2 BKT. C’était à l’extérieur face à l’équipe du SM Caen.

Le match s’est soldé par un match nul 2-2 alors que les Girondins avaient mené 2-0 à la mi-temps. Il se feront finalement rejoindre et termineront une fois de plus à 10 après deux cartons jaunes inutiles de Clément Michelin. Josh Maja est l’auteur du doublé bordelais tandis qu’Alexandre Mendy l’ancien de la maison, et Ali Abdi, ont été les buteur caennais.

L’occasion pour nous de délivrer les TOPS et les FLOPS des joueurs du FCGB lors de cette rencontre :

TOPS

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)

 

Josh Maja : L’attaquant nigérian nous a montré qu’il n’était pas qu’un simple tireur de penaltys. Pour cette rencontre il a été un vrai renard des surfaces. Auteur d’un doublé dans le jeu, il aura été très efficace sur les ballons qu’il avait à exploiter. Sur le premier but il est parfaitement servi par Alberth Elis et il pique le ballon devant le gardien Anthony Mandrea. Son deuxième but le récompense pour être resté à l’affût. Une belle prestation qui contraste avec le résultat final.

Junior Mwanga : Replacé de nouveau en milieu de terrain, le jeune joueur polyvalent a encore prouvé qu’il était impensable de l’enlever du onze de départ. Très propre dans ses relances, il a récupéré plusieurs ballons et les milieux caennais ont eu du mal face à lui, surtout en première période. Il dégage toujours autant de sérénité que ce soit en milieu ou en défense. Une confirmation que l’on a un grand espoir.

Alberth Elis : L’international hondurien était l’une des deux incertitudes concernant sa capacité à enchaîner les bonnes prestations. Après son bon match face à Rennes en Coupe de France, il était attendu au tournant. Face à Caen il a confirmé sa bonne forme. Très percutant sur l’aile, il a mis en difficulté la défense à plusieurs reprises. C’est lui qui sert Josh Maja pour l’ouverture du score et c’est lui qui a provoqué plusieurs coup-francs en notre faveur. En seconde période, Bordeaux a subi, notamment après l’expulsion de Clément Michelin, mais Alberth Elis est revenu défendre. On a senti le joueur beaucoup plus impliqué que depuis le début de saison. En fin de match il a eu une belle altercation avec Vandermersch et a bien joué le coup quand Yoann Court est venu s’en mêler.

FLOPS

Clément Michelin : Une fois de plus le latéral droit déçoit… S’il avait réalisé une prestation de très bonne facture face à Trélissac, il est depuis retombé dans ses travers. Il n’apporte pas assez le danger offensivement, c’est un fait, mais quand il s’agit de défendre… Il a eu beaucoup de mal face aux ailiers caennais qui se sont joués de lui et l’ont obligé à faire deux fautes inutiles sanctionnées d’un carton jaune à chaque fois. Il a mis ses partenaires en souffrance, les laissant à dix. C’est dommage car en première période il avait bien défendu sur deux situation, puis après, plus rien…

Stian Gregersen : Le norvégien n’a pas l’habitude de figurer de ce côté et pourtant son match n’a pas été terrible. Il a bien défendu sur certaines situations mais Alexandre Mendy lui a donné du boulot. Il perd son duel avec ce dernier sur le premier but caennais. On ne lui en tiendra pas rigueur longtemps tellement il a été bon depuis le début de la saison.

Fransérgio : On ne peut pas dire qu’il a été mauvais mais il n’a pas non plus été bon. Sa prestation contre Rennes n’a pas été reproduite mais il n’a quand même pas été catastrophique comme on a pu le voir si souvent. En seconde période il a baissé en intensité et le milieu caennais a pris le dessus. Il est surtout à l’origine de l’égalisation en remettant un ballon dans la course du joueur de Caen qui obtiendra le corner du but d’Ali Abdi. Une erreur fatale alors qu’il aurait pu dégager le ballon.

FLOPS BONUS

L’arbitrage : Monsieur Lissorgue n’a sans doute pas arbitré son  meilleur match de sa carrière. Il n’a pas été assez ferme quand il le fallait, notamment en première période quand les joueurs de Caen étaient constamment en retard dans leurs gestes. Il ne s’est par contre pas privé d’avertir les bordelais par des cartons jaunes (6 cartons jaunes pour Bordeaux, 2 pour Caen). Mais il n’est pas le seul fautif car ses assistants n’ont pas vu le hors-jeu d’Alexandre Mendy sur son but, ni même la faute dans le dos de Yoann Barbet sur l’égalisation. Cela fait beaucoup… Certains diront que Bordeaux est avantagé depuis le début du championnat… On a le sentiment que cela s’est bien rééquilibré…

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)