David Benarousse : « Un colmateur de brèches en chef »

Sur beIN Sports, le commentateur David Benarousse, s’est exprimé sur la première mi-temps de Danylo Ignatenko avec les Girondins de Bordeaux face au Stade Malherbe de Caen.

« Il était partout sur la première mi-temps. Ça a été le combattant bordelais de ce début de match. A l’heure de jeu, on avait l’impression que Danylo Ignatenko pouvait jouer tout seul au milieu, tellement il gagnait tous les duels. Il était partout, présent dans tous les duels, très combatif, haranguant ses partenaires également. C’était le boss du milieu de terrain, celui qui fit régner l’ordre dans ce secteur de jeu. Un colmateur de brèches en chef. Il a été omniprésent en première période. Il aurait même pu marquer sur une lourde frappe ».

Patrick Guillou a également évoqué l’international ukrainien.

« L’ancien joueur du Shakhtar est un joueur qui est énormément averti. Il est précieux à la récupération, et précieux pour assurer l’équilibre au milieu du terrain. Mais de temps en temps, il a tendance à s’oublier, et à mettre gaiement le pied. Il a encore pris un carton jaune à la 54ème minute de jeu ».

En plus de Clément Michelin expulsé, Malcom Bokélé devrait être également suspendu face à Amiens (réponse demain soir à la commission de discipline). Dilane Bakwa est lui sous la menace après avoir écopé d’un jaune à Caen. Et enfin, puisque l’on parlait de lui, Danylo Ignatenko sera suspendu à Dijon le samedi 28 janvier. puisqu’il a écopé de trois avertissements en moins de 10 matches.

Retranscription Girondins4Ever