Alain Giresse : « Il a outrepassé son rôle »

Sur Europe 1, Alain Giresse, l’ancien meneur de jeu des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur la mise en retrait de Noël Le Graët.

« Il y a un élément important que tout le monde attend, c’est le résultat de l’audit, qui va quand même avoir une valeur quant à la position de Noël Le Graët. Mais effectivement, sur le plan de la représentation d’un Président de Fédération du football… Sa déclaration égratigne beaucoup le personnage. Je ne vais pas revenir sur tout ce qu’il a effectué comme travail, mais il y a des choses qui ressortent, qui m’ont un peu sensibilisé. On a évoqué ses déclarations sur Zinedine Zidane et n’oublions pas qu’il avait aussi réagi comme ça sur Michel Platini… Je me positionne en tant qu’ancien joueur, c’est peut-être un raccourci que je fais, mais c’est comme ça qu’il considère les anciens internationaux français ?! Il ne faut pas qu’il scinde le football. Un Président, c’est un rassembleur, c’est lui qui donne la dynamique d’une Fédération. Son travail a été reconnu, mais il faut aussi qu’on ait une force commune de faire fonctionner ce football, on en fait tous partie. Je trouve que là, il a outrepassé son rôle »

Mais que se passera-t-il si l’audit ne donne rien ?

« C’est lui qui a la main de toute façon, donc s’il veut aller au bout de son mandat… Il peut le faire. Après, il peut subir la pression politique aussi. Mais la décision finale est entre ses mains ».

Retranscription Girondins4Ever

Photo Icon Sport