Noël Le Graët, la pression des supporters sur les joueurs de foot, Arsenal… les réponses de Laurent Koscielny

Laurent Koscielny est désormais consultant pour le Canal Football Club. Pour sa première, l’ancien défenseur central des Girondins de Bordeaux s’est exprimé sur plusieurs sujets. Les voici ci-dessous, avec ses réponses.

Noël Le Graët

« Si cela me surprend que les joueurs internationaux restent très en retrait de tout ça ? Un petit peu, mais après, c’est vrai que c’est un sujet assez sensible, on va dire. Les joueurs évitent aussi de se mettre en avant comme ça sur des sujets qui sont très compliqués, où on n’a pas tous les tenants et les aboutissants. Il y a un audit, attendons de voir… Kylian (Mbappé) l’a fait, parce qu’il a cette aura aussi, qu’il peut faire, et ça a résonné partout en France ».

La pression des supporters (lyonnais d’abord)

« Bien sûr qu’on peut comprendre leurs frustrations par rapport aux résultats, la situation de l’équipe, du club… Après, ça ne reste quand même qu’un match de foot entre guillemets, il ne faut pas l’oublier (sourire). Les joueurs sont responsables aussi des résultats, et ils sont aussi conscients des difficultés qu’ils peuvent avoir pendant les matches. Les résultats, c’est la finalité. Il est important de travailler là-dessus […] (Vous qui avez connu une situation un peu dans le genre à Bordeaux, quand le public se retourne contre l’équipe, ça ne fait qu’accentuer le doute ?) Ça peut être positif, mais ça peut être aussi négatif. Souvent, ce sont des situations négatives par les joueurs. Il y en a qui aiment ressentir cette pression qu’il peut y avoir des supporters, d’autres moins. Ils arrivent sur le terrain avec moins de confiance ».

Arsenal

« Est-ce qu’Arsenal peut aller chercher ce titre ? Je ne sais pas si c’est à la surprise générale. Ils ont quand même un très bon championnat. Le temps laissé à Mika Arteta, de mettre son plan de jeu en place, de recruter les joueurs dont il avait besoin… Tout le monde prend du plaisir à voir jouer cette équipe. Il reste encore beaucoup de matches, mais s’ils n’ont pas trop de blessés, parce qu’ils n’ont pas non plus un effectif très large comme City, ils ont une chance de passer la ligne d’arrivée en tête ».

Retranscription Girondins4Ever