Christophe Monzie : « Les Girondins ne braderont pas, ni leurs joueurs confirmés, ni leurs jeunes joueurs »

Sur ARL, Christophe Monzie s’est exprimé sur la volonté de la direction des Girondins de Bordeaux, celle de garder ses joueurs cet hiver, malgré les sollicitations.

« Oui, cette formation bordelaise plait dans toute l’Europe. Des clubs comme Séville ou Rennes s’intéressent à des garçons qui aujourd’hui crèvent l’écran. Il y a Dilane Bakwa, mais il y a un autre jeune qui a tiré son épingle du jeu sur cette première partie de saison : Junior Mwanga. C’est d’autant plus méritoire pour lui qu’il a su immédiatement revenir à un très bon niveau après avoir été longtemps barré dans cette équipe. Au début, il faisait presque partie des cadres, des tauliers, puis il y a eu une période où la concurrence a joué, et lui en tout cas a beaucoup moins joué. Puis il est revenu Junior Mwanga, en amical au milieu… C’était presque à la demande des supporters qui se disaient que ce n’était pas possible de voir un garçon avec autant de talent sur le banc de touche. On lui a trouvé un autre poste finalement, parce que ce n’est pas là qu’il avait démarré au début de la saison ! Junior Mwanga est aujourd’hui suivi par le FC Séville. En ce qui concerne Johaneko Louis-Jean, il y a une offre qui est arrivée de Bilbao, une offre de 2M€ que les Girondins ont refusée, car elle n’était pas suffisamment élevée certainement. Ce qui apparait clairement c’est que les Girondins ne braderont pas, ni leurs joueurs confirmés, ni leurs jeunes joueurs dont ils connaissent parfaitement les qualités et donc la valeur, qu’elle soit sportive ou marchande ».

Retranscription Girondins4Ever