Le reste des infos de la journée autour des Girondins (R. Courbis et l’OM, première raclée pour P. Lair, C. Martins libre, J.Lopez se remémore Pau-Bordeaux, Petko finish…)

Vous avez pu suivre toutes les informations et réactions concernant les Girondins de Bordeaux aujourd’hui, mais il y a eu plusieurs petites informations que nous n’avons pas pu traiter. Nous allons vous faire un récapitulatif de cette actualité « autour des Girondins ».

Rolland Courbis et sa signature à Marseille

Pour Foot Marseille, Rolland Courbis s’est souvenu de sa signature à l’Olympique de Marseille en tant qu’entraineur, après avoir joué à l’OM lors de la saison 1971-1972, a confié que sa mère avait peur pour lui, sachant qu’il arrivait des Girondins de Bordeaux.

« Ma mère était très inquiète de mon retour à Marseille, surtout en venant de Bordeaux. Personnellement, je voulais parvenir à démontrer que l’on pouvait être né à Marseille et y réussir :  » nul n’est prophète en son pays « , ce n’est pas une obligation que ce proverbe fonctionne. Le fait d’avoir servi de monnaie d’échange dans le transfert de Marius Trésor en provenance d’Ajaccio ne m’a pas vexé à l’époque. Revenir en tant qu’entraîneur était dans un coin de ma tête si l’occasion se présentait »

Première pour Patrice Lair

Comme vous le savez, les féminines des Girondins de Bordeaux ont pris une raclée sur le terrain du Stade de Reims, sur le score de 6-1. Il s’agit de la première fois qu’une équipe entrainée par Patrice Lair encaisse au moins six buts dans une rencontre. Pourtant, le coach bordelais a disputé 207 matches en première division, c’est dire…

Corentin Martins n’est plus sélectionneur

L’ancien milieu de terrain de l’AJ Auxerre, du RC Strasbourg et des Girondins de Bordeaux, Corentin Martins, est de nouveau libre. Après plusieurs années à la tête de la Mauritanie, qui avait réussi de véritables prouesses en qualifiant cette sélection pour ses deux premières participations à la CAN, il était le sélectionneur de la Libye depuis 2022. L’ancien meneur de jeu a quitté son poste après l’élimination de son équipe au premier tour du CHAN. Il s’agit d’une séparation à l’amiable avec la Fédération de football de ce pays, selon l’AFP.

Joël Lopez n’oublie pas Pau-Bordeaux

Dans Sud Ouest, le vice-président du Pau FC, Joël Lopez, s’est souvenu de ce match de Coupe de France entre son équipe et les Girondins de Bordeaux. Pau l’avait emporté sur le score de 3-2 en 16èmes de finale, après prolongations. « Ce match, beaucoup m’en parlent encore. C’est la plus belle ambiance qu’on ait connue pour un match de foot à Pau (15 668 spectateurs) ».

Pour rappel, ce match fut aussi un moment important pour les Ultramarines qui, face à de nombreuses provocations de badauds, avaient fait front, et s’étaient retenus de descendre du parcage.

Pas de job pour Vladimir Petkovic

Comme pressenti, Vladimir Petkovic ne sera pas le nouvel sélectionneur de la Pologne. Ce sera l’ex-sélectionneur du Portugal et de Cristiano Ronaldo, à savoir Fernando Santos.