Trois clubs de MLS sur Alberth Elis, son agent aujourd’hui en France ?

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)

Auteur de neuf buts en Ligue 1 la saison dernière, Alberth Elis est finalement resté aux Girondins de Bordeaux, malgré la descente en Ligue 2, et probablement – un peu, beaucoup – contre son gré. S’il se fit opérer en fin de saison dernière, il mit également du temps à revenir physiquement, d’où les précautions de David Guion dès le début de l’exercice, pour arriver à une bonne forme – et probablement à 100% – aujourd’hui. A l’image de ce que faisaient les Girondins de Bordeaux il y a quelques années à relancer des joueurs, l’attaquant hondurien a donc été requinqué, pour mieux quitter la Gironde… Sauf que contrairement aux nombreux exemples que l’on a en tête, Alberth Elis est bel et bien sous contrat avec le club au scapulaire, qui a déboursé une somme entre 4 et 6 millions d’euros selon les sources pour s’attacher ses services auprès de Boavista.

Cette saison, en Ligue 2, Alberth Elis fut malheureusement loin de crever l’écran. En effet, il y a au final moins d’espaces en Ligue 2 et, la faute à la concurrence et une forme qui mit du temps à se dessiner, la « Panthère » n’en est aujourd’hui qu’à 1 but et 1 passes décisive en 16 matches. Ces mauvaises statistiques ne semblent cependant pas effrayer certains clubs, notamment américains, dont un qui aurait fait une offre selon FM.

Image

La MLS et Alberth Elis, une vieille histoire d’amour

L’attaquant des Girondins de Bordeaux s’est déjà illustré aux Etats-Unis puisqu’il y évolua pendant presque quatre saisons, au Houston Dynamo, où il se révéla auprès des recruteurs de Boavista. En près de quatre saisons, il disputa 128 matches pour 42 buts et 31 passes décisives. Il a assurément laissé une belle image, et pas qu’à Houston…

En effet, trois clubs de MLS seraient intéressés pour le rapatrier aux USA et dans le championnat. Nous n’avons pas connaissance de l’identité de ces trois clubs, mais les médias spécialisés rapportent que l’agent du joueur, Daniel Solis, doit se rendre en France aujourd’hui afin d’examiner ces offres. Ainsi, la décisions pourrait arriver vite, et déclencher le mercato bordelais…

L’agent d’Alberth Elis ne s’est plus exprimé depuis le 2 septembre, soit le lendemain de la clôture du mercato estival. Il expliquait déjà sa volonté de faire partie le bordelais cet hiver. « Nous avons eu des offres rejetées, les dirigeants nous disent que c’est un joueur qu’ils veulent faire l’effort de garder pour le moment. Cependant nous allons essayer en janvier de le faire partir, pour le moment les championnats que nous visions n’ont pas accepté ce qui était proposé sur la table. Pour le moment, nous sommes calmes et nous continuerons de nous battre pour les choses importantes. Nous respectons les décisions et continuons à travailler ».