Gică Popescu (Président Farul) confirme le transfert d’Alexi Pitu, et donne les détails de la transaction et des tractations

Pour Digisport, le Président de Farul, Gică Popescu, a confirmé le transfert d’Alexi Pitu aux Girondins de Bordeaux, sous réserve de la visite médicale.

« Je confirme qu’Alexi Pitu se rend à Bordeaux pour sa visite médicale. Si tout va bien lors de cette visite médicale, le contrat signé sera pour quatre ans et demi. Si vous signez le contrat et que la visite médicale n’est pas OK, le contrat ici continue. On n’a pas l’accord par rapport aux français de dire le montant du transfert, mais c’est au-dessus de son montant sur Transfermarkt (supérieur à 1.4M€ donc, ndlr). Nous avons aussi des pourcentages à la revente. Ceux qui donnent leur avis, qu’ils fassent leurs calculs. Nous, nous les faisons nous-mêmes pour notre club ».

Le Président insiste sur le fait que la première offre sérieuse est arrivée par le club au scapulaire.

« Si on considérait que l’accord économique qu’on avait passé avec Bordeaux était convenable, on allait de l’avant, et c’est ce qui s’est passé. Nous avons eu des contacts avec de nombreux clubs à l’extérieur pour Pitu cet hiver. Mais la première offre sérieuse et écrite est venue de Bordeaux ! ».

Gică Popescu est en tout cas heureux pour son joueur. Il semble persuadé qu’il va s’imposer en France et est optimiste quant à une montée des Girondins en Ligue 1.

« On considère et il considère, qu’il prend la décision, que c’est une bonne offre pour lui, tout le monde est d’avis que Bordeaux sera promu en première division l’an prochain et il a parié sur l’avenir. Il a un très, très bon contrat. Il a grandi en Allemagne, il connaît l’allemand, pas le français, mais il l’apprend. Il connaît aussi l’anglais. Je pense que c’est un grand pas franchi par Pitu dans sa carrière ».

Pour rappel, le contrat de l’international Espoirs roumain est celui-ci :

  • un salaire de 25 000 euros nets par mois à Bordeaux
  • son salaire augmentera sensiblement si l’équipe est promue en Ligue 1 : 40 000 euros
  • des primes concernant les buts et les passes décisives. Pour cinq buts et passes décisives, il bénéficie d’une prime de 10 000 euros. Pour 10 buts et passes décisives, il en a 20 000. Et ainsi de suite » (FANATIK SUPERLIGA)