Jean-Louis Gasset : “La solidarité va être le maitre mot. Le scénario idéal c’est de marquer un but à la dernière minute”

Jean-Louis Gasset, en conférence de presse, a expliqué ce qu’il fallait faire face au PSG pour avoir une chance, pour les Girondins de Bordeaux, de faire un bon résultat.

« Il faut déjà bien défendre, être bien compact, savoir que ce genre de joueur – même s’il n’y a pas Neymar ou Mbappé – est capable de dribbler donc il faut être très proche les uns des autres pour rattraper la petite défaillance individuelle d’un copain. La solidarité va être le maitre mot. Après, il faut bien utiliser le ballon car quand ils le perdent, à des moments, ils sont véritablement écartés. On sait le match, la possession, la technique, les pertes de balle… Après, dans l’état d’esprit, il faut être très agressif, et à la récupération il faut profiter au maximum […] Le scénario idéal c’est de marquer un but à la dernière minute »

Retranscription Girondins4Ever