François Grenet : “À un moment donné, il va falloir penser à se dépouiller quitte à être un peu moins  juste techniquement, tactiquement ou brillant pour prendre des points et gagner des matches”

François Grenet a été interrogé sur le fait d’être inquiet sur la situation des Girondins de Bordeaux après la défaite face à Lens.

“Oui et non. Oui car la spirale est négative et ce n’est jamais très bon. Non car il n’y a pas eu trop de matches, ni d’enjeu et il n’y a pas tant d’écart que ça avec les places qui sont censées être celle de notre objectif. Ce qui est le plus inquiétant, c’est l’attitude et le comportement mental de certains joueurs et de l’effectif en général. À un moment donné, il va falloir penser à se dépouiller quitte à être un peu moins  juste techniquement, tactiquement ou brillant pour prendre des points et gagner des matches. Plus ça va passer et plus ça va peser dans les têtes. On va se remettre un coup de pression avec une atmosphère négative autour du club peut-être […] On n’est qu’au début et pas dans la situation où on était en fin de saison où tous les points comptaient et où le couperet pouvait tomber à tout moment. Il y a toujours du positif et du négatif. Le positif, c’est la réaction et le comportement de l’équipe en deuxième mi-temps. Le négatif c’est qu’on est trop une équipe à réaction. La réaction pour gagner les matches, c’est rare qu’on y arrive souvent en aillant deux buts de retard à la mi-temps”.

Retranscription Girondins4Ever