Matthieu Dreyer : « Ce n’est pas simple parce qu’on entend vraiment tout quand on est gardien, mais c’est vrai que ça peut porter aussi »

A la fin de la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et le FC Lorient (0-0), synonyme de relégation presque officielle (on peut encore avoir le même nombre de points, mais la différence de buts est beaucoup trop grande avec Metz et Saint-Etienne), Vincent Le Goff a réagi.

« C’est incroyable. On savait qu’il fallait compter sur un mauvais pas de Sainté. On pouvait le faire avec un nul, et c’est fait. On est très heureux. On revient de loin. Après une grosse série de défaites, on a remis en route, et on a eu des revers. On y a cru jusqu’au bout. On a été solidaires, Bordeaux y a cru aussi jusqu’à la fin. C’est magnifique. A dix minutes de la fin, on savait que Sainté perdait, donc ça nous reboosté un petit peu, et on a tenu jusqu’à la fin grâce à ça je pense ».

Puis Matthieu Dreyer a enchainé

« Ce 0-0 on le prend, on en est content et on en est fier. On est heureux parce que ça n’a pas été simple. On a dû se cravacher, se battre, et ça vient récompensés tous les efforts qui ont été faits, même quand on était au fond du trou. Je suis content pour tout le monde, les joueurs, le club, de poursuivre en Ligue 1. C’est compliqué de faire abstraction du stade. Ce n’est pas simple parce qu’on entend vraiment tout quand on est gardien, mais c’est vrai que ça peut porter aussi. C’est à double tranchant. On s’en est bien sorti, tant mieux pour nous ».

 

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever