Didier Tholot parle d’Henri Saivet et Sessi D’Almeida

Henri Saivet – Crédit Rubin Kazan

Dans Sud Ouest, Didier Tholot s’est exprimé sur deux joueurs des Girondins de Bordeaux qui ont signé au Pau FC cet été, à savoir Henri Saivet et Sessi D’Almeida. L’ancien attaquant bordelais a commencé par l’international sénégalais, Henri Saivet« Deux choses m’ont interpellé chez Henri : je ne vais pas rappeler sa carrière, mais quand un joueur qui était il y a peu à Newcastle, accepte de venir voir un match, de me rencontrer et de passer 15 jours à l’entraînement avec nous, tu te dis que tu n’as pas à faire avec une star. Il y a toujours le doute quand un joueur a passé un moment sans jouer : est-il cramé ou pas ? On a vu en début de préparation qu’il fait tout. Son expérience, sa qualité de jeu, son leadership vont être importants. C’est une vraie belle surprise. Il peut jouer sous l’attaquant, sur un côté, tout dépendra de l’adversaire. Il est humble et ça me plaît ».

Puis il poursuit par l’international gabonais, Sessi D’Almeida. « Quand Quentin Daubin a fait le choix de nous quitter, nous avons regardé le profil de deux ou trois joueurs d’expérience, mais quand Joël Lopez m’a informé que nous pourrions avoir Sessi, je n’ai eu aucune hésitation. Je l’ai appelé… Il était intéressé, formé à Bordeaux, désireux de revenir dans la région, ça a matché assez vite. Dans la construction de l’équipe, Sessi, c’était une évidence. On a besoin de sa hargne, de son agressivité, de son volume de jeu. C’est le pion important très important que l’on voulait au milieu. Il va nous permettre d’avoir cet équilibre essentiel entre l’attaque et la défense ».