[J28] La composition probable de Girondins4Ever avant Bordeaux-Nîmes

A l’aller (défaite 1-0), les Girondins avaient évolué dans un 4-3-3 avec Clément Michelin en poste de latéral droit. Le milieu à trois était composé de Tom Lacoux, Fransérgio et Danylo Ignatenko. Enfin le trio offensif était classique avec Dilane Bawka à droite, Zuriko Davitashvili à gauche et Josh Maja en pointe.

Les Girondins de Bordeaux avaient encaissé un but dès la 6ème minute de jeu sur une frappe de Jean N’Guessan. Ils n’ont jamais réussi à revenir au score pour ce qui était la dernière des nîmois au Stade des Costières.

Pour ce match retour à la maison, nous voyons David Guion rester sur ce 4-3-3.

Gaëtan Poussin dans les buts. Bien que fautif sur le but encaissé à Sochaux et un peu “chahuté” sur les réseaux, le gardien ne sera sans doute pas inquiété dans ce sprint final si important.

En défense, Malcom Bokélé s’est installé dans le couloir droit, au détriment de Clément Michelin. L’axe sera toujours composé du duo Stian Gregersen – Yoann Barbet. A gauche Vital Nsimba n’a pas de concurrence.

A l’aller, le milieu de terrain était composé de Danylo Ignatenko, Tom Lacoux et Fransérgio. Le milieu ukrainien semble en perte de vitesse ces dernières semaines et dans l’autre sens, Junior Mwanga s’est véritablement installé. On devrait donc voir le trio Mwanga – Fransérgio – Lacoux, sauf si le brésilien ressent toujours une douleur d’un coup reçu à l’entraînement cette semaine.

David Guion en conférence de presse d’avant-match :

“Les joueurs doivent être capables, dans cette vitesse d’exécution, d’être justes et ça s’apprend avec aussi du relâchement, de l’expérience, de vivre toutes ces situations. Je pense que des garçons comme Dilane (Bakwa), Zuka (Davitashvili), Junior (Mwanga), ce sont des garçons capables de mettre de très très bons ballons, mais qui par moment se précipitent un petit peu ou font la touche en plus. On l’a vu à la vidéo cette semaine. Ils ne mettent pas forcément le ballon dans la bonne surface. Et parfois, il n’y a pas le bon déplacement, notamment plus pour les offensifs que sont Zuka et Dilane. De temps en temps, il y a cette synchronicité (à trouver) entre les déplacements des uns et des autres. On l’a vu sur le but à Sochaux, je trouve que c’était bien fait. Mais ça aussi, c’est un automatisme. On sait que quand Josh est un plus dans cette situation-là, Dilane a une capacité à prendre la profondeur. Rappelez-vous le match du PFC, c’était dans la même idée. Il y a un automatisme qui se crée comme ça, de l’expérience. Josh et Dilane se connaissent depuis pas mal de temps. On avait un peu ça avec Alberth qui partait de la profondeur quand Josh avait le ballon, ça allait très vite. Tous ces petits automatismes, c’est à force de jouer ensemble, avec de l’expérience, du vécu… Il faut aussi que les garçons répètent les situations offensives”

Sur les ailes, ce sera à Dilane Bakwa et à Zuriko Davitashvili de faire le taf offensif. Les deux ailiers devront apporter le danger sur les côtés et jouer sur leurs capacités de percussion et de dribbles. En pointe, Josh Maja a repris sa place lors du dernier match et a fait une bonne partie. Il devrait donc être reconduit.

La compo probable

Poussin

Bokélé, Gregersen, Barbet ©, Nsimba

Lacoux, Mwanga, Fransérgio

Bakwa, Maja, Davitashvili