Le billet d’avant match…

 

 

 

 

Tout le monde y pense …..

 

 

Sur la route du state de Lorient

Il suffisait de se promener sur la plaine du Haillan cette semaine pour écouter ici et là quelques conversations sur cette fin de saison tout à fait imprévisible concernant cette fameuse 6ème place à portée de cinq ou six équipes….

 

 

 

 

Tout est possible !…. qui l’eût cru, ne serait-ce encore qu’une quinzaine de jours, que la formation de Jean Tigana dépourvue de toutes ambitions allait de nouveau se retrouver aux portes de l’Europe ?

 

Il suffit de regarder le calendrier afin de s’apercevoir que tout devient possible et qu’il serait même inconcevable de ne pas jouer à fond nos dernières rencontres…

 

A commencer par ce match de la trente troisième journée, nous menant sur la route du Stade de Lorient contre une équipe qui jouait dans la cour des grands pour une place sur le podium…. comme quoi, notre Ligue1 nous réserve pas mal de contradictions, la vérité d’un jour n’étant pas forcément celle du lendemain…

 

Comment peut se liquéfier à ce point une équipe comme le Stade Rennais qui côtoyait il n’y a pas très longtemps le haut du pavé se permettant même à rêver d’un titre de champion de France…

 

Tout semble se passer dans les têtes, même à Rennes…. Frédéric Antonetti ne s’en remet pas en refaisant les comptes.. les chiffres en attestent… deux petits points sur les six dernières journées… un rythme de ventre mou ! bref, le Breton tourne en rond comme son chapeau… en recevant nos Girondins, ils espèrent une révolte ! l’entraîneur Breton ne s’y est pas trompé en demandant à ses joueurs de passer une soirée avec l’ensemble de son effectif entre diner et…… bowling ! …

 

L’affiche devrait néanmoins bousculer les esprits.. rappelons nous de l’aller… un match encore présent dans les mémoires… une véritable « purge », celui du plus nul de la saison de par un 0-0 mais également de son contenu qui avait fait débat dans la France entière tellement la production des 22 acteurs n’était pas digne d’une retransmission dite de grande écoute ! bref un véritable cauchemar, qu’il sera très difficile à reproduire…

 

Devant des Rennais revanchards surtout vis-à-vis de leur public, nos Marines et Blancs devraient souffrir malgré les absences de Montano et Kana-Biyik dans les rangs Rennais… pour Bordeaux, nous devrions revoir la même composition que contre Saint-Etienne tout au moins au début de la rencontre, à moins que Jean Tigana ose encore une fois sur une composition inédite….

 

Toujours est-il que Jeannot semble beaucoup plus serein… il a su être patient avec certains joueurs qui rechignaient à rentrer dans le moule, il a su trancher dans le vif en appliquant une nouvelle méthode aux entraînements… ceux qui lui démontreront de la bonne volonté, de se défoncer, auront toutes les chances de jouer au contraire de ceux qui resteront dans leur coin en faisant la gueule ! ….clair, net et précis…

 

Maintenant c’est à eux à prendre conscience que l’entraîneur c’est Jean Tigana… n’est-il déjà pas trop tard pour de telles dispositions, diront certains supporters ?

 

Les réactions ne se sont pas faites attendre, ne serait-ce que celle de Marc Planus qui s’est étendu dans la presse en déclarant qu’il souhaite finir sa carrière à Bordeaux, avec même Tigana comme entraîneur… à la Maldini…..

 

Tout ça pour ça ? que de temps perdu et surtout d’énergie dans un combat au terme duquel on ne connait même pas le vainqueur…..que de peaux de bananes lancées sur ce pauvre Tigana qui aura passé tout son temps à les éviter et colmater les fissures… son but étant de manager comme il a su si bien le faire partout où il est passé…

 

 

Besoin de rêver

 

Reprise et footing pour Gouffran

 

 

Tennis ballon pour d’autres …

 

 

 

Oui sûrement encore une fois les supporters, habitués aux douches froides, ne demandent qu’à vibrer pour leur équipe en passant l’éponge sur des tas de déconvenues, dieu sait qu’elles ont été nombreuses cette année….

 

Allez Marines et Blancs allez , une petite victoire et le Stade Chaban Delmas vous chantera une nouvelle chanson contre Sochaux, mais celle là à la gloire du club !

 

 

 

Courage Domi

 

 

 

Francis dit Napeso