Bordeaux dans le top … vin ?

 

 

Ce geste du vignoble Corse avec le doigt en l’air, est-ce bon signe ? Ou le signe Corse … la main et le doigt levé de Planus !

 

 

Seulement rien n’est sûr au vue des dernières prestations à l’extérieur des hommes de Francis Gillot … Vaincus, « mais je n’ai que dix neuf chaises ! » disait un aubergiste à Napoléon justement après une sévère défaite ! … cela pourrait suffire pour endosser tout simplement le numéro vingt et les efforts de la semaine se retrouveraient ainsi encore une fois vains ! …

 

Jean-Louis Triaud assis sur des œufs nous couve une citation de Francis Bacon « serrer trop fort le pressoir donne un vin qui sent le pépin » !

 

Il faut à tout prix sortir de cette situation d’acescence terme vinicole qui lui veut dire : maladie du vin, appelé aussi piqûre, occasionnée par des bactéries acétiques qui tendent à le rendre acide. Cette maladie peut être évitée en mettant le vin à l’abri ( donc l’équipe) de la relégation !

 

Par contre, les affaires de cœur et le vin cela fait bon ménage … les assemblant ça devient : vainqueur ! … cela donnerait à coup sûr un nouveau souffle afin d’aborder les prochaines échéances, dont une qui pourrait non seulement confirmer un nouvel élan, mais boosterait l’ensemble du groupe à la veille de rencontrer les qataris parisiens, tout un programme !

 

Le vin est tiré, il faut le boire ! diront alors certains supporters … d’autres penseront : doit-on mettre de l’eau dans son vin ?

 

Peut importe la manière, le style se juge comme le vin : il suffit d’avoir du goût … celui de la victoire !

 

Seulement il ne faudrait pas s’enivrer à l’avance sur l’île de beauté avec un vin Corse, ce serait le piège, car le vin ne dit rien mais révèle tout … mais René Lobello ancien joueur de l’AS Porto Vecchio sera mettre le groupe en « garde » en conservant ce vin à leur retour sur le continent …

 

 

Tous ensemble ! …

 

 

Que c’est-il donc passé cette semaine au Haillan ?

 

Dès mardi matin, on parlait travaux … dans la maison girondine ? non pas du tout, dommage !

 

C’était simplement pour une équipe de tournage de TF1 venue à la reprise de l’entraînement afin d’associer l’équipe de Francis Gillot à un concept surnommé « Tous ensemble » consistant à aider une famille en difficulté à effectuer des travaux dans leur maison … tout un symbole direz-vous mais tout aussi important de se joindre à une telle et bonne action !

 

Solidaires ils le seront pour cette opération … quand ils veulent ils peuvent …

 

 

 

Bellion dans le groupe

 

 

Alors pourquoi pas restaurer cette maison girondine, il faut se faire mal tout simplement comme dit Gouffran. Ajaccio est la première pierre; il faut gagner en y mettant beaucoup de force et d’énergie, « tous ensemble » quel que soit la manière, rajoute l’attaquant bordelais …

 

Les joueurs ont beaucoup travaillé cette semaine … Ciani sera donc suspendu, l’occasion pour Chalmé de prétendre reprendre sa place de latéral droit ( à moins que de la surprise Ben Khalfallah !!!)… dans l’axe, l’association Planus Sané sera certainement retenue avec Trémoulinas à gauche … ce sont donc les indications perçues lors des oppositions concernant la défense … le milieu avec deux récupérateurs NGuemo et Krychowiak enfin à son poste ? Maurice Belay sur le côté gauche, Saivet ou Gouffran ou Sertic sur le côté droit; Plasil étant situé juste derrière Diabaté …

 

 

 

 

L’actualité de la semaine

 

 

A part les palombes !

 

 

 

Gros passage ce mercredi matin , nombreux étaient les observateurs …les joueurs en ont tiré 18, 9 sont tombées , confirmant ainsi leur maladresse et leur classement !

 

 

 

En fait « ils » ont confondu avec des pigeons … comme avec nous les supporters !

 

 

C’est bien évidemment l’interview de Nicolas de Tavernost dans Sud-Ouest de ce mercredi 26 Octobre …

 

Il appelle à l’union sacrée ( non pas l’UBB) il faut se serrer les coudes dit-il … cette expression revêt toute son importance … on peut également faire du coude à coude c’est-à-dire, en étant très proche et très solidaire … on peut y ajouter de l’huile de coude aussi, efforts intenses pour mener à bien les objectifs … dès samedi contre les Ajacciens on pourra jouer des coudes se frayant un chemin en les bousculant, sans scrupule pour arriver à ses fins en se tenant les coudes en se soutenant mutuellement … en mettant tout ceci sous le coude pour la fin …

 

Le président d’M6 va conforté son entraîneur Francis Gillot … ce dernier, dans sa conférence de presse a déclaré qu’il n’avait besoin de personne pour le soutenir … ce qui est vrai, l’ayant observé toute la semaine , il tient debout et marche … seul !… même la radio Gold, manne du club , a repris le refrain :

 

 

Je marche seul

sans témoin, sans personne

quand l’envie m’abandonne

je marche seul

pour me noyer d’ailleurs

 

 

 

Je marche seul !

 

 

 

Pourtant Francis soutient Plasil !

 

 

Par ailleurs l’actionnaire va dégager ( non pas en touche ) les moyens pour recruter lors du prochain mercato … balaise non ? il va porter personnellement l’enveloppe à son entraîneur ce vendredi … pourvu qu’il ne l’égare pas en route !

 

Nicolas de Tavernost se dit quand même préoccupé … il n’était donc pas prêt, occupé à ses affaires parisiennes et son amour dans le près … que doit-on en conclure ? qu’il a confondu de terrain, l’herbe n’est-elle pas plus verte sur une aire de jeu ?

 

Il va donc lever les doutes, aller chez le notaire afin tirer les chose au clair. Tout d’abord pour le stade pour la signature du partenariat financier et puis pour Francis Gillot qui fait désormais partie de l’actif du club !

 

Ensuite il dispose de deux leviers ( c’est la mode en période de crise) :

 

Un qui dépend du club et non pas de l’actionnaire :

 

rétablir la confiance : les joueurs doivent retrouver la confiance ( sans blague !) ça c’est un signe fort !!, cela fait presque deux ans qu’ils n’y arrivent pas, si lui le dit c’est que c’est faisable non ? dans son discours il me rappelle quelqu’un pas vous ?

 

Le second levier c’est celui de … M6 :

 

On voit les vrais soutiens du club , dans les moments compliqués : malgré un déficit significatif ( 11 millions d’euros après 11 journées une coïncidence ? à ce rythme il faut craindre à la 38ème) nous sommes prêts à lui apporter notre concours à nouveau pour ce mercato ! elle n’est pas belle la vie ?( merde c’est sur une autre chaine ! ) seulement il ne donne pas de montant . il vaut peut-être mieux…

 

 

Travailler plus pour gagner moins …

 

 

A la question : pourquoi ne pas avoir fait l’effort dès cet été ? il se fait brancarder dans ses 18 le pauvre journaliste ! …

 

Cette remarque n’est pas honnête répond le patron d’M6, cela revient à dire de financer un déficit encore plus grand ( il faut donc embaucher des joueurs Grecs !) … l’actionnaire ne devrait pas avoir à remettre de l’argent sur la table … mais parce qu’il y a urgence on va permettre au club d’effectuer un recrutement supplémentaire malgré le déficit (ouf !! on l’a échappé belle toute une nuit il a réfléchi ! il va demander à un ami Chinois) … il termine en disant « je ne peux pas imposer durablement aux collaborateurs de M6 Paris de travailler pour financer le club » … Notre raccourci étant vite fait « il ne peut pas leur demander de travailler plus pour gagner moins ! Non vraiment cette fois, cela me rappelle quelqu’un, pas vous ?

 

Pour Jean Louis Triaud , rien de changé … pour ceux qui réclament son départ, et bien c’est encore râpé…il est président et le restera maintenant qu’il a un pouvoir d’achat … on ne change pas une équipe qui perd …

 

Seulement Monsieur de Tavernost déclare quand même que des erreurs ont été commises à l’intérieur du club mais nous en assumons notre part de responsabilité … ( qu’est-ce que cela peut bien dire ?… des erreurs de commise , une apprentie à l’intérieur du château ?non quand même !) il réfléchit néanmoins à une nouvelle formule concernant le sportif tout en dénonçant la création d’un poste de directeur sportif justement ( cela lui a été certainement soufflé par JLT qui est résolument contre depuis le départ de Camporo ! ) .

 

Pour finir, il compte sur les supporters , tous ceux qui aiment le club … ce sera long et difficile mais nous devrions retrouver le statut qui est le nôtre … voilà enfin la plus belle phrase prononcée au cours de cet entretien ! ouf !!!

 

Ce n’est donc pas encore demain que nous sauterons dans la Garonne depuis le pont de Napoléon … qui est toujours là et n’a donc pas déménagé car il avait un bon appart … Il fallait bien que je la sorte celle là non ???

 

 

Le groupe :

 

Carrasso, Olimpa – Chalmé, L. Sané, Trémoulinas, Planus, Savic – Sertic, Plasil, Maurice-Belay, Krychowiak, Ben Khalfallah, Nguemo, Saivet – Gouffran, Modeste, Diabaté, Bellion.

 

Allez, cap sur Ajaccio ….. et nous allons gagner …allez Bordeaux !…. allez Bordeaux !

 

 

 

Le Pont de Pierre construit entre 1810 et 1822 par Napoléon dix sept arches ( 17ème samedi soir ?) 17 étant le nombre de lettres dans le nom de Napoléon Bonaparte … sur les côtés, chaque pile est rechaussée d’un médaillon blanc en honneur de l’Empereur …

 

 

Allez Domi reviens nous vite …

 

 

 

Francis, dit Napeso